Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

À Échirolles, cette entreprise fabrique 2500 masques transparents par semaine

-
Par , France Bleu Isère

L'entreprise d'insertion par le travail (Esat) APF entreprises 38 d'Echirolles produit 300 masques transparents par jour. Ils sont destinés aux personnes malentendantes, mais aussi à celles qui travaillent auprès d'enfants en bas âge. La ville de Grenoble va équiper une partie de ses agents.

Hamid Qabbal fabrique 300 masques transparents par jour à Echirolles (Isère).
Hamid Qabbal fabrique 300 masques transparents par jour à Echirolles (Isère). © Radio France - Ninnog Louis

Assise derrière sa machine à coudre dans l'atelier d'APF Entreprises 38 à Échirolles (Isère), Hakima assemble les premières pièces de ce masque transparent. Il passera ensuite de couturière en couturière, avant d'être expédié aux clients. Dans cette entreprise d'insertion par le travail (Esat), on fabrique 2.500 masques "inclusifs", de la marque du même nom, chaque semaine pour une entreprise toulousaine fondée par trois jeunes femmes malentendantes.

APF Entreprises 38 emploie 150 personnes, dont 80% sont en situation de handicap. Depuis le confinement, l'atelier de couture est passé de 5 à 15 employés. "Nous avons produit des masques en tissu, et des masques homologués", détaille Valérie Dodge, la directrice de l'entreprise. "Nous cherchions quel type de masque nous pourrions continuer à produire une fois la pénurie passée. Cette idée s'est imposée". 

Les masques sont fabriqués à la main par une quinzaine de couturiers.
Les masques sont fabriqués à la main par une quinzaine de couturiers. © Radio France - Ninnog Louis

Un prix d'achat entre 7 et 12 euros

Le masque est lavable plus de vingt fois, et équipé d'un dispositif anti-buée, qui permet à la bouche de rester visible, même après plusieurs heures d'utilisation.  Il est en vente pour les particuliers sur Internet, ainsi qu'aux entreprises et aux collectivités. 

Ce sont d'ailleurs ces dernières qui constituent la principale clientèle d'APF Entreprises 38. La municipalité d’Échirolles en a ainsi acheté 200 pour équiper ses agents dans les crèches de la ville. 610 masques ont également été commandés par la Ville de Grenoble. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess