Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

[PHOTOS] Près de La Flèche, une maison sans chauffage et écolo

vendredi 9 novembre 2018 à 18:23 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

Michel Sallier et sa femme ont emménagé il y a deux ans dans leur maison "passive" à Clermont-Créans, près de La Flèche. Celle-ci ne consomme pratiquement pas d'électricité : le chauffage n'est pas nécessaire même en hiver !

La maison passive a une consommation d'électricité proche de zéro.
La maison passive a une consommation d'électricité proche de zéro. © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Clermont-Créans, France

Le mercure a beau être descendu jusqu'à 5 degrés, Michel Sallier n'a toujours pas rallumé son chauffage. "Il fait 22 degrés actuellement", explique-t-il en pointant du doigt le thermomètre.  Depuis deux ans, il vit avec son épouse dans cette maison passive, conçue pour consommer le moins d'électricité possible. Il y en a moins d'une dizaine en Sarthe à avoir ce label.

Une isolation conséquente

La construction a évidemment été pensée en conséquence : "On a mis de la ouate de cellulose au plafond, des murs en laine de bois rigide, et du hourdi au sol pour isoler", énumère Michel Sallier. Des matériaux qui permettent de garder la chaleur en hiver. "La maison passive idéale est cubique : les différents étages maintiennent la chaleur, précise le propriétaire. Comme _la nôtre est de plain-pied, on compense avec des grandes baies vitrées sur toute la façade sud, en triple vitrage avec des montants isolés_"

Toute la pièce principale de la maison est orientée vers le sud - Radio France
Toute la pièce principale de la maison est orientée vers le sud © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le soleil est en effet l'allié de la maison passive : "S'il fait zéro degré mais que c'est ensoleillé, on n'a pas besoin de chauffer ! C'est les jours sombres qui nécessitent de mettre en route notre chauffage au gaz pendant une heure ou deux", précise Michel.

Réutiliser la chaleur

La maison réutilise aussi la chaleur produite par certains équipements, comme un four ou une douche, grâce à un système de ventilation (VMC) à double-flux qui relie toutes les pièces : "ça aspire l'air dans la cuisine et les salles d'eau notamment pour le diriger dans le salon ou les chambres, tout en intégrant une part d'air pris à l'extérieur". C'est dans le sellier que la machine principale a été installé : 

Le système de VMC permet de "recycler" et faire circuler l'air dans la maison - Radio France
Le système de VMC permet de "recycler" et faire circuler l'air dans la maison © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Ça permet de récupérer 90% de la chaleur de la maison.

Deux panneaux solaires ont également été installés sur le toit : ils ne servent pas à produire de l'électricité en masse mais à faire fonctionner le chauffe-eau. Grâce à ces différents systèmes, "la maison ne consomme que 15 kilowatts par mètre carré et par an", précise Michel Sallier. Pour un bâtiment classique, c'est 110 kilowatts, près de dix fois plus.

Rentable sur le long-terme

Si les économies en chauffage sont considérables, il faut toutefois prendre en compte le coût de construction 15% à 20% supérieur à une maison normale : "Si vous construisez une maison de ce type à 25 ans, ça sera rentable au cours de votre vie, lance Michel Sallier. Pour nous, l'objectif c'est de permettre à nos enfants de la revendre plus tard s'ils le souhaitent". L'intérêt est surtout écologique.

Sans chauffage allumé, il fait 22,5 degrés à l'intérieur. Dehors, le thermomètre affiche 14 degrés. - Radio France
Sans chauffage allumé, il fait 22,5 degrés à l'intérieur. Dehors, le thermomètre affiche 14 degrés. © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le couple fait visiter sa maison les 10 et 11 novembre, à 10 heures et 15 heures, pour les Portes Ouvertes organisées par l'association La Maison Passive. Vous pouvez venir la découvrir au 1 rue Famille Labussière à Clermont-Créans.