Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Prêt de 4 millions d'euros accordé à Nausicaa : une "démarche indispensable", selon Frédéric Cuvilier

-
Par , , France Bleu Nord

La communauté d'agglomération du Boulonnais a accordé jeudi soir un prêt de 4 millions d'euros à l'aquarium Nausicaa, en grande difficulté après la crise sanitaire. "Sans ce prêt, le risque de fragilité était clairement identifié", explique le président de la communauté d'agglomération.

L'aquarium Nausicaa espère profiter de cet été pour être la destination touristique de proximité dans le Nord.
L'aquarium Nausicaa espère profiter de cet été pour être la destination touristique de proximité dans le Nord. © Radio France - Matthieu Darriet

"C'était indispensable", explique le président de la communauté d'agglomération du Boulonnais Frédéric Cuvilier, invité de France Bleu Nord ce vendredi 19 juin. La collectivité a accordé jeudi 18 juin un prêt de 4 millions d'euros à l'aquarium Nausicaa, à Boulogne-sur-Mer. Le centre de la mer, qui a rouvert ses portes le 4 juin, est en très grande difficulté financière après trois mois sans visiteurs. Il avait déjà bénéficié d'un prêt de 8 millions d'euros de la part de l'Etat, ce qui amène donc à une aide de 12 millions d'euros au total.

"Sans ce prêt, le risque de fragilité de Nausicaa était clairement identifié", continue Frédéric Cuvilier. "Déjà parce qu'il n'y a plus eu d'entrées ces derniers mois, et que les frais de structure, eux, sont maintenus. Nausicaa est l'une des plus grandes structures d'attraction du Nord de la France. Derrière l'aquarium, il y a toute l'économie touristique et la vitalité du Boulonnais. La difficulté maintenant, ça va être de rembourser."

Assurer la reprise

Avec ces 12 millions d'euros, l'objectif est surtout de réussir la reprise. "Il faut réussir cette saison et bien repartir, malgré toutes les règles sanitaires", explique Frédéric Cuvilier. "Il s'agit non seulement d'assurer la période estivale, mais aussi la suite de Nausicaa, quand il y aura moins de fréquentation cet hiver." Le président de la communauté d'agglomération du Boulonnais espère surtout profiter du tourisme régional cet été. "On a déjà un millier de personnes qui reviennent chaque jour. Cet été, on espère devenir une destination de proximité privilégiée."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu