Économie – Social

Prison d’Ajaccio : projets de rénovation aux oubliettes ?

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM lundi 26 septembre 2016 à 7:23

Quel projet pour la maison d'arrêt d'Ajaccio?
Quel projet pour la maison d'arrêt d'Ajaccio?

Les projets relatifs à la maison d’arrêt d’Ajaccio auraient-ils été égarés ? Depuis des années, les organisations syndicales de la pénitentiaire reviennent à la charge sur un dossier dont on se demande s’il aboutira un jour !

Le temps s’est arrêté sur la maison d’arrêt d’Ajaccio. La structure pénitentiaire est implantée dans un bâtiment datant de 1870, et nécessite depuis plusieurs années déjà quelques investissements pour rénover l’ensemble. Rares sont les ministres de la Justice à ne pas avoir eu à traiter cette question. Les années passent et les organisations syndicales reviennent systématiquement à la charge sur le nécessaire travail de rénovation. Mais les projets présentés n’aboutissent pas. Quant à l’idée d’une construction neuve, elle fait partie du passé. « Il y avait un projet de construction d’un établissement de 350 places, qui est tombé à l’eau. Aujourd’hui on ne parle plus de construction d’un établissement sur Ajaccio. Et pourtant, la maison d’arrêt n’est plus aux normes » indique Raphaël Barallini, délégué FO pénitentiaire. « Les conditions d’incarcération sont archaïques. Les personnels travaillent dans des conditions très difficiles. Cela fait des années que nous travaillons sur ce dossier, mais on nous fait tourner en rond. Il est grand temps de penser aux structures pénitentiaires de la Corse. »

Raphaël Barallini : "la prison d'Ajaccio n'est plus aux normes"

Le dossier remis au ministre

Le défaut de réponse n’a cependant pas entamé la détermination des syndicats. Ces derniers ont repris leur bâton de pèlerin. Profitant de la récente venue du Garde des Sceaux, Jean Jacques Urvoas, au début du mois de septembre, ils lui ont transmis, comme à ses prédécesseurs, le dossier relatif à la rénovation de la maison d’arrêt d’Ajaccio, dossier dont on se demande si il aboutira un jour. « Il y a quelques années en arrière, Mr Mercier, ancien ministre, nous avait présenté des plans de rénovation de la maison d’arrêt. Un projet pour lequel Christiane Taubira n’avait eu aucune information avait-elle alors indiqué. J’ai remis dernièrement au Garde des Sceaux, Jean Jacques Urvoas, un dossier complet sur la maison d’arrêt d’Ajaccio avec toutes nos demandes depuis des années, et y compris les éléments relatifs au projet de rénovation» précise Raphaël Barallini.

Raphaël Barallini : "un nouveau dossier entre les mains du ministre de la justice"