Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Privés de salon de l'agriculture, les exploitants auvergnats font visiter leurs fermes

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le salon de l'agriculture annulé, la Confédération paysanne a organisé des visites de fermes partout en France, et notamment en Auvergne, comme chez Cécile Montmory, éleveuse de brebis à Saint-Jean-en-Val dans le Puy-de-Dôme.

Céline Montmory, au centre, fait visiter sa bergerie à Saint-Jean-en-Val dans le Puy-de-Dôme.
Céline Montmory, au centre, fait visiter sa bergerie à Saint-Jean-en-Val dans le Puy-de-Dôme. © Radio France - Théophile Vareille

Éleveuse de brebis à Saint-Jean-en-Val (Puy-de-Dôme), Cécile Montmory a accueilli une cinquantaine de visiteurs dans sa ferme ce dimanche matin. L'agricultrice participait à l'opération "Le salon à la ferme" organisée par la Confédération paysanne pour pallier l'annulation du Salon de l'agriculture cette année.

Bottes au pied, Cécile Montmory fait visiter sa ferme à des curieux venus de toute la région. Beaucoup de familles ont fait le déplacement, ce qui réjouit l'agricultrice : "Pour les enfants c'est fabuleux, _ils peuvent toucher les bêtes, sentir, c'est une vraie découverte, c'est mieux que dans un salon_."

La ferme de Cécile Montmory compte plus d'une centaine de brebis.
La ferme de Cécile Montmory compte plus d'une centaine de brebis. © Radio France - Théophile Vareille

Permettre aux agriculteurs de partager leur quotidien

Père de famille, Francis, a amené ses enfants, "ça leur permet de vraiment découvrir comment fonctionne une ferme". Sa fille, Eléa, 11 ans, caresse prudemment un agneau âgé d'à peine 5 jours, "c'est tout doux". 

Aux adultes, Cécile Montmory explique en détail comment elle s'occupe de ses brebis au quotidien, elle qui vend son fromage directement à la ferme : "Les gens me connaissent pour mon fromage, là ils peuvent voir tout le travail qu'il y a derrière."

Présidente de la Confédération paysanne dans le Puy-de-Dôme, Elodie Falvard explique que ces visites sont aussi gratifiantes pour les agriculteurs : "C'est génial, ça valorise notre travail, ça redonne de l'envie et de la motivation." Solution de secours en l'absence du Salon de l'agriculture, ces visites à la ferme pourraient ainsi continuer espère Elodie Falvard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess