Infos

Côte-d'Or : privé de téléphone, la commune de Marigny-le-Cahoüet n'en peut plus

Par Marion Bargiacchi et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mercredi 27 janvier 2016 à 17:58

Impossible de se connecter à internet à Marigny-le-Cahoüet
Impossible de se connecter à internet à Marigny-le-Cahoüet © Radio France - Thomas Nougaillon

À Marigny-le-Cahoüet en (Côte-d'Or), les habitants ne peuvent ni téléphoner, ni se connecter à internet. Une pétition circule d'ailleurs dans le village et a recueilli plus de 70 signature. Une situation intenable qui leur fait envisager un dépôt de plainte.

Le village de Marigny-le-Cahoüet, près de Montbard, est comme coupé du monde.  Depuis un an les 325 habitants ont de gros, de très gros soucis de connexion à internet. Il faut des heures pour atteindre la moindre page, le moindre site... sans parler de l'envoi d'un mail. Résultat: Ils n'en peuvent plus. Un entrepreneur local a même fait passer une pétition, signée par 73 personnes.

Eric Skladana ne se sert que du téléphone portable. - Radio France
Eric Skladana ne se sert que du téléphone portable. © Radio France - Thomas Nougaillon

 

Vendredi soir ils se sont retrouvés dans la salle communale autour d'un avocat pour porter plainte. Ils réclament à Orange le remboursement de un an de facture. Le maire du village, Eric Skladana prend le dossier à cœur : "On peut s'arracher les cheveux; Depuis un mois c'est de pire en pire. Une heure voir plus pour arriver de passer un mail, pour ouvrir une pièce jointe c'est impossible. Des dysfonctionnements dénoncés par le conseil municipal en milieu d'année dernière. Également pour le téléphone fixe et les portables."

Eric Skladana fait un état des lieux de la situation

Cette situation porte préjudice aux entreprises. Valérie et Daniel Gomis, de la société TechniSignal, ont souffert de cette absence de réseau :

"Entre Noël et nouvel an j'ai essayé de télécharger des documents d'appel d'offre et impossible ! Appel d'offre mis à la poubelle car la ligne était saturée. Nous, nous travaillons pour la SNCF. En l'occurrence on n'a même pas pu voir les documents, on ne sait même pas combien on a perdu. Nous sommes neufs et nous faisons de la signalisation ferroviaire : installation maintenance, câblage de haute sécurité pour la SNCF."

Le témoignage de Valérie Gomis qui subit les coupures.

Ce genre de problème peut nous mener à déménager l'entreprise. Il faut trouver une solution.

Valérie Gomis.

"On téléphone avec nos portables pour vérifier si la personne a bien reçu un mail. On ne peut même pas téléphoner avec la ligne fixe de la société, elle ne fonctionne pas. L'alarme se déconnecte sans arrêt : absence de transmission de l'alarme."

J'ai changé plusieurs fois de fournisseur d'accès pour voir si l'un était meilleur mais non. Le problème vient du réseau. Là je paye pour un abonnement de 2Mo et je reçois 1,74Ko/s ...à la limite les signaux de fumée ça marche mieux !

Daniel Gomis.

Daniel Gomis dénonce les problèmes.

Après plus d'un an à ce régime, Valérie et Daniel Gomis se sont retrouvés vendredi soir dans la salle communale de Marigny-le-Cahoüet. Une réunion en compagnie des autres habitants du village et d'un avocat dijonnais était organisée. Ils vont vraisemblablement engager une action en justice pour réclamer le remboursement de leurs factures.

Partager sur :