Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Pro D2 - Augmentation du capital au CA Brive : Vivendi attendu, les partenaires locaux sollicités

mercredi 13 juin 2018 à 0:00 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Une procédure d'augmentation du capital est lancée au CA Brive, relégué de Top 14 en Pro D2. Un partenaire d'envergure nationale va amener 600.000€ alors que les partenaires locaux sont aussi sollicités pour entrer au capital.

Une augmentation de capital est en vue au CA Brive
Une augmentation de capital est en vue au CA Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Il n'y a pas que sportivement que ça bouge au CA Brive. Car, malgré la relégation de Top 14 en Pro D2, le club, sain financièrement, lance une procédure d'augmentation du capital. Un partenaire important va faire son entrée au CAB, alors que les partenaires locaux vont eux pouvoir entrer au capital du club. Ils l'ont annoncés ce mardi soir en assemblée générale extraordinaire.

Vivendi devrait amener 600.000€ d'argent frais pour entrer au capital

Les deux opérations sont liées. La première, c'est donc l'augmentation du capital avec l'arrivée d'un partenaire qui amène 600.000€ d'un coup (et qui détiendra alors 17% du CAB). Plus 1 million d'€ dans le cadre d'un contrat de sponsor. Son nom n'a pas été dévoilé mais, selon les informations de France Bleu Limousin, il s'agit de Vivendi. Un groupe dont Simon Gillham, le président du CA Brive, est aussi actionnaire et directeur de la communication. Sollicité, il n'a pas souhaité réagir à nos informations. Mais, pour des questions juridiques, il va devoir se séparer des parts qu'il détient dans le capital du CA Brive (512.000 actions valant 1€ chacune).

"Permettre de faire remonter le ressenti des partenaires locaux"

C'est dans ce cadre qu'il propose de les céder aux partenaires locaux afin que ces derniers puissent participer à la gouvernance du CAB. L'opération serait conclue via l'association Brive le Pack (qui fédère environ 200 entreprises locales) avec création d'une holding financière. Dans un premier temps, la levée de fonds concernerait la moitié des parts détenues par Simon Gillham, l'autre moitié étant cédée à des tiers. Alain Parot, le président de l'association Brive le Pack, a détaillé tout cela devant plus d'une centaine de partenaires réunis en assemblée générale extraordinaire. "J'espère qu'on va réussir cette opération qui peut être historique pour le club. Cela permettrait de faire remonter le ressenti des partenaires locaux, qui sont aussi des supporters avec parfois quelques excès, mais qui contribuent à la bonne marche du CAB." Dans le même temps, Simon Gillham ferait don du produit de la vente de ses parts au CA Brive.

Deux sièges pour les partenaires locaux au conseil d'administration

Au delà de la possibilité d'investir, cela donnerait donc droit aux partenaires locaux d'avoir voix au chapitre sur les destinées du CAB. Deux sièges seraient ainsi à leur disposition au conseil d'administration, et cinq sièges leur seraient réservés dans un comité de liaison local qui sera prochainement créé. Mais, ces partenaires locaux entreront au capital seulement si la levée de fonds aboutit. Ils ont jusqu'à fin juin pour rassembler au moins 256.000€.

Courrier remis aux partenaires locaux du CA Brive en vue d'une éventuelle entrée au capital - Aucun(e)
Courrier remis aux partenaires locaux du CA Brive en vue d'une éventuelle entrée au capital