Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Projet Leclerc-Ikéa à Béner, près du Mans : retour devant la justice à la rentrée

-
Par , France Bleu Maine

Le combat entre opposant et promoteurs du centre commercial Ikéa-Leclerc à Béner, près du Mans, reprend à la rentrée. Comme depuis quatre ans, il se tient devant les tribunaux.

Un magasin Ikéa est prévu à l'est du Mans
Un magasin Ikéa est prévu à l'est du Mans © Radio France - Géraldine Marcon

Le Mans, France

Le projet de centre commercial Leclerc et de magasin Ikéa à Béner, près du Mans, revient devant la justice à la rentrée. Il reste deux recours des opposants. Mais ces derniers sont aussi assignés en justice pour "procédures abusives". Jean-Claude Querville, président de l'association d'opposants "Les Riverains et les amis de Béner" était invité sur France Bleu Maine ce vendredi 16 août 2019. Et il s'est dit "optimiste" pour la suite.

L'interview de Jean-Claude Querville, président de l'association "Les Riverains et les amis de Béner" sur France Bleu Maine

  • Le 28 août, le recours sur le permis d'aménager est traité au tribunal administratif de Nantes
  • Le 17 septembre, l'association est assignée devant le tribunal de grande instance du Mans pour procédure abusive
  • Un dernier recours, sur l'arrêté préfectoral "loi sur l'eau" sera traité ensuite.

Le premier rendez-vous est fixé le 28 août, devant le tribunal administratif de Nantes. Il se penchera sur le recours contre le permis d'aménager. "Nos recours permis de construire ont été rejetés. Par contre sur celui-ci on a quelques espoirs. Et l'arrêté préfectoral sur l'eau,  on y compte vraiment. Ça sera notre dernière cartouche solide."

En septembre, les opposants sont à leur tour attaqués

Début septembre 2019, l'association est assignée, avec une autre association, devant le tribunal de grande instance du Mans pour procédure abusive. Mais Jean-Claude Querville n'est pas trop inquiet : "Sur les assignations, dans les jurisprudences, il y a eu peu de condamnations. Donc nous espérons que nous ne serons pas condamnés."

Nos recours sont fondés, ça n'est pas une volonté de nuire. Nous avons trouvé des irrégularités dans les dossiers donc nous avions suffisamment d'éléments" - Jean-Claude Querville

Le combat judiciaire n'est pas terminé

"Je pense qu'on n'arrive pas au bout, estime Jean-Claude Querville. Nos deux derniers recours datent d'il y a plus de deux ans donc l'affaire n'est pas encore terminée" En effet, il reste un dernier recours qui n'a pas encore de date. Celui sur sur l'arrêté préfectoral "loi sur l'eau". il sera traité "dans 6 mois environ, sans doute", selon Jean-Claude Querville.