Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet d'implanter Amazon à Briec : des rassemblements prévus par le collectif Stop Amazon

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Le collectif Stop Amazon appelle à des rassemblements contre le projet d'implantation de la plateforme américaine à Briec (Finistère). Le premier, jeudi soir devant le parc des expositions de Quimper, où se tient le conseil communautaire. Le second, à Briec, devant le site retenu par Amazon.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Arthur Blanc

Le collectif Stop Amazon, avec la Coopérative écologique et sociale, appellent à se rassembler jeudi devant le parc des expositions de Quimper, où se déroule le conseil communautaire de la ville et de l'agglomération à 18 heures. Le projet d'implantation de la plateforme devrait y être abordé par Isabelle Assih, la maire de Quimper et présidente de Quimper Bretagne Occidentale.

Les membres du collectif comptent assister au conseil communautaire. "Nous allons suivre le conseil et demander une prise de parole pour redire, cette fois-ci de manière claire, notre opposition. Nous sommes aussi inquiets sur la manière dont se décide l'installation d'un entrepôt. Ce projet-là exige que les citoyens, les gens, soient avertis", s'agace Catherine Malbranque, habitante de Briec et membre du collectif.

Défendre les commerces de proximité

Stop Amazon se mobilise pour défendre les commerces de proximité et leurs emplois. "Avec l'installation de la plateforme, cela va certainement engendrer des difficultés pour les commerces, peut-être même des fermetures", déplore la Briecoise. 

Catherine Malbranque regrette le manque d'information pour les commerçants et habitants de la commune. Un second rassemblement est d'ailleurs prévu à Briec samedi à 14 heures, sur le site choisi par Amazon. "J'ai discuté avec des commerçants et je me suis rendu compte que les gens ne savent rien, hésitent, doutent. Ou parfois d'autres ont peur de parler, s'inquiètent ou sont fâchés", insiste-t-elle.

Ce projet d'implantation du géant américain devrait permettre la création de 95 emplois directs et de 300 indirects dans les transports.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess