Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Réforme des retraites : mobilisation en baisse dans les deux Charentes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle

Environ 2000 personnes ont participé, mardi matin à Angoulême, à une manifestation contre le projet du gouvernement sur les retraites. Secteur public et secteur privé se sont retrouvés Route de Bordeaux. À La Rochelle, ils étaient 6 000 selon les syndicats à 14 h.

Le rassemblement entre le Lycée de Sillac et l'usine Leroy-Somer
Le rassemblement entre le Lycée de Sillac et l'usine Leroy-Somer © Radio France - Pierre MARSAT

Charente, France

Le lieu du rassemblement était symbolique : route de Bordeaux, à Angoulême, entre le Lycée de Sillac et l'usine Leroy-Somer.  Environ 2000 manifestants voulaient la convergence entre le secteur privé et le secteur public. Enseignants, agents hospitaliers, cheminots, lycéens, retraités, mais aussi salariés de Nidec ou de Naval Group à Ruelle, étaient présents. Plusieurs entreprises privées avaient débrayé pour cette journée d'action. Des établissements scolaires avaient également voté la grève pour ce mardi : les lycées Charles-Coulomb, le LISA, le Lysée Elie-Vinet de Barbezieux, ou encore le collège Félix-Gaillard de Cognac.

Le lycée Charles-Coulomb à Angoulême est en grève jusqu'à l'assemblée générale de jeudi matin - Radio France
Le lycée Charles-Coulomb à Angoulême est en grève jusqu'à l'assemblée générale de jeudi matin © Radio France - Pierre MARSAT

Interrogés sur la déclaration du Premier Ministre attendue demain sur "l'architecture" du projet de réforme des retraites, les manifestants affirmaient ne pas attendre grand'chose des décisions d'Edouard Philippe. D'ores et déjà, d'autres manifestations sont prévues jeudi : à 14 heures à Angoulême devant la gare, et à 14 h 30 à Cognac devant la sous-préfecture.

Les manifestants rassemblés route de Bordeaux à Angoulême - Radio France
Les manifestants rassemblés route de Bordeaux à Angoulême © Radio France - Pierre MARSAT

6 000 personnes à La Rochelle selon les syndicats

À la Rochelle, les manifestants se sont réunis mardi vers 14 h place de Verdun, avant de se diriger vers le Boulevard du 11 novembre. Ils étaient 8 000 selon les syndicats et 2 300, d'après le décompte de la Préfecture. Une mobilisation donc en baisse comparée à jeudi dernier, où près de 10 000 personnes avaient été comptés. Moins d'enseignants ont répondu présents, mais davantage de personnels du secteur privé. Il y avait seulement 11,8 % de grévistes dans le primaire et 9,57 % dans le secondaire. au niveau de l'Académie de Poitiers.

Les manifestants ont quitté la place de Verdun de La Rochelle, peu après 14 h 30. - Radio France
Les manifestants ont quitté la place de Verdun de La Rochelle, peu après 14 h 30. © Radio France

700 personnes ont défilé à Rochefort dans la matinée, selon la police. À Saintes, 1100 manifestants étaient présents dans les rues. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu