Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Projet de reprise du site de Ford Blanquefort : Bordeaux Métropole dit non à Amazon

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Décidément la Gironde attire les géants de l'e-commerce ! On sait que le chinois Alibaba voudrait installer un entrepôt logistique à Belin-Béliet. On apprend aussi que l'américain Amazon lorgnerait sur une parcelle de l'ancienne usine Ford de Blanquefort. Pour l'instant les élus ferment la porte.

Amazon cherche à s'installer dans l'agglomération bordelaise
Amazon cherche à s'installer dans l'agglomération bordelaise © Maxppp - maxppp

Lundi dernier les élus de la Métropole avaient rendez-vous en visioconférence avec les dirigeants de Ford Europe. Au menu des discussions l'avenir du site industriel et le projet de rachat des terrains, en l'occurrence les parkings de l'usine. 

Les représentants de Ford n'y sont pas allés par quatre chemins : le site intéresse au plus haut point un géant de la logistique. Le nom n'a pas été cité mais c'est bien Amazon qui se cache derrière ce projet. Et si Ford en parle ainsi aux élus de Bordeaux Métropole c'est qu'elle a besoin de son feu vert pour vendre les terrains. La discussion a tourné court, pour les élus il n'est pas question de laisser s'installer ici un géant de l'e-commerce. 

"On n'en veut pas" - Patrick Bobet, président de Bordeaux Métropole

L'agglo ne se laissera séduire par les promesses d'embauche. "Nous, on veut des emplois non précaires et non délocalisables" précise Patrick Bobet. Amazon va devoir chercher un autre site mais il est clair que l'entreprise a ciblé Bordeaux pour étendre son réseau de plateformes logistiques en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess