Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Projet d’Ikea à Béner

Projet Ikea-Leclerc à Béner : pas d'audit de la mairie du Mans avant la fin des recours

-
Par , , France Bleu Maine

En s'alliant aux écologistes pour les municipales au Mans, Stéphane Le Foll avait promis un audit sur le coût pour la collectivité en cas d'arrêt du projet de zone commerciale Ikea-Leclerc à Béner. Avant de le lancer, la majorité municipale veut attendre la fin des recours en justice.

Le site de la future zone de Béner, à cheval sur les communes de Le Mans et Yvré-l'Evêque, en juin 2020.
Le site de la future zone de Béner, à cheval sur les communes de Le Mans et Yvré-l'Evêque, en juin 2020. © Radio France - Ruddy Guilmin

C'était l'un des points sur lesquels s'était scellée l'alliance entre le socialiste Stéphane Le Foll et les écologistes pour le second tour des municipales au Mans : en juin dernier, le maire sortant avait promis qu'un audit serait mené en cas d'élection sur l'éventuel coût pour la collectivité d'un arrêt du projet de zone commerciale Ikea-Leclerc, à Béner. Annoncé pour l'automne 2020, le lancement de cette étude va, selon les informations de France Bleu Maine, devoir attendre la fin des recours déposés par les opposants, qui espèrent pour ce 19 mars 2021 une décision importante de la justice administrative.

Recours devant le Conseil d'État ?

Ce vendredi, la cour administrative d'appel de Nantes doit se prononcer sur le recours "loi sur l'eau" déposé par l'association "Béner, un autre avenir". Rejeté en première instance, il porte sur le risque de pollution de l'Huisne que craignent les opposants. En cas de nouvel échec, l'association pourrait aller devant le Conseil d'État. De quoi retarder encore les travaux, au point de décourager le porteur du projet Claude Hervé ? Ou les groupes Frey et Ikea, qui ont passé un contrat avec lui pour s'installer, mais qui ne voient toujours rien venir ?

C'est le souhait de l'association, mais aussi des élus du groupe écologiste à la mairie du Mans qui expliquent à France Bleu Maine espérer qu'à force de traîner, "le projet Béner meure de sa belle mort". Et que la ville n'ait pas à se poser la question. "Chaque jour qui passe nous éloigne un peu plus de la concrétisation de ce projet", souffle un écologiste.

Le nouveau dossier du lotissement

D'autant plus que l'association "Environnement et patrimoine de Béner" pourrait glisser un bâton supplémentaire dans les roues des porteurs de projet. Elle vient en effet d'obtenir gain de cause dans un dossier annexe : un projet de lotissement prévu sur la même zone va devoir faire l'objet d'une étude d'impact environnemental qui pourrait durer plus d'un an. "Selon une jurisprudence de février 2021, cela veut même dire qu'il faudrait refaire l'étude d'impact sur toute la zone, se réjouit Emile Colson, le président de l'association, et si ça ne se fait pas comme on le souhaite, on ira au Conseil d'État. Et je conseille à Ikea de chercher d'autres terrains car ce projet ne se fera jamais !" 

Emile Colson : "Ce projet ne sera fera jamais"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess