Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pronuptia, spécialiste des robes de mariée, en liquidation judiciaire : plus de 200 emplois menacés partout en France

-
Par , , France Bleu Mayenne, France Bleu

Le groupe Pronuptia, dont le siège social est en Mayenne, a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Laval, a-t-on appris auprès du patron de la marque, confirmant une information de l'hebdomadaire "Le Courrier de la Mayenne".

La boutique Pronuptia à Laval en Mayenne
La boutique Pronuptia à Laval en Mayenne © Radio France - Gildas Menguy

Louverné, France

"On va faire en sorte de trouver une solution" explique le PDG de Pronuptia, Philippe Macé, interrogé par France Bleu Mayenne. Le patron se dit touché mais pas abattu. Le tribunal de commerce de Laval a placé, le 4 septembre dernier, le spécialiste des robes de mariée en liquidation judiciaire. Depuis le début du mois d'août, l'entreprise est en cessation de paiement mais a été autorisée à poursuivre son activité. Un administrateur judiciaire a été nommé pour, dans les trois mois qui viennent, trouver un repreneur : "je suis à ses côtés, je ne doute pas qu'une solution sera trouvée, on est combatif" témoigne Philippe Macé.

234 emplois menacés partout en France

De graves problèmes de trésorerie sont apparus au printemps dernier en raison d'une baisse de 10% du chiffre d'affaire : "Il a été alors impossible de payer nos échéances", poursuit le PDG de Pronuptia. Le groupe emploie 234 personnes partout en France dont une trentaine au siège social à Louverné en Mayenne. La société dispose d'un maillage national avec 41 boutiques au total, toutes dans de grandes villes : "les collaborateurs ne sont pas abattus" selon Philippe Macé.

Gilets jaunes et concurrence d'Internet

Plusieurs facteurs expliquent cette liquidation judiciaire. D'abord, un facteur économique, la faiblesse de l'euro par rapport au Dollar et "ça nous coûte plusieurs millions d'euros depuis des années". Ensuite un phénomène sociologique. Les Français se marient moins qu'avant. Le PACS, une simple formalité administrative sans grande cérémonie, représente désormais près de la moitié des unions dans notre pays. 

Le mouvement social des Gilets Jaunes, au cours du 1er trimestre 2019, n'a pas favorisé l'activité de Pronuptia : "Le samedi c'est une grosse journée pour nous et en début d'année, vous savez ce qui s'est passé tous les samedis avec des villes assiégées. On a eu des samedis terribles", se désole Philippe Macé. La concurrence avec internet est le dernier facteur déclencheur de la crise que traverse Pronuptia. "On peut aujourd'hui acheter une robe de mariée en Chine sans contrôles, sans droits de douane. Nous ne sommes pas protégés", conclut le patron de l'entreprise qui espère qu'un repreneur se fera connaître avant la fin de l'année. 

Choix de la station

France Bleu