Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PSA : 500 intérimaires vont être embauchés sur le site de Rennes-La Janais dès le 31 août

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique

Une troisième équipe va faire son retour sur le site de PSA Rennes-La Janais à partir du 31 août. La direction de l'usine a également annoncé aux syndicats le retour de plus de 500 intérimaires.

Une ligne de production sur le site de PSA La Janais
Une ligne de production sur le site de PSA La Janais © Maxppp - Adrien Duquesnel/Le Mensuel de Rennes

Bonne nouvelle pour le site de PSA La Janais à Rennes. Après avoir fortement réduit la voilure en raison du confinement, la direction a annoncé hier lors d'un CSE extraordinaire le retour de l'équipe de nuit dès le 31 août. Dans la foulée, plus de 500 intérimaires vont également être mobilisés.

"C'est une très bonne nouvelle" souffle Nadine Cormier, secrétaire Force Ouvrière du site PSA La Janais. Depuis la réouverture de l'usine, de nombreux travailleurs avaient dû changer de poste pour pallier aux absences. "Nous partons en vacances ce soir avec une visibilité pour la rentrée, et la certitude que chacun devrait retrouver son poste habituel." ajoute Nadine Cormier. Le site va fermer ce vendredi soir jusqu'au 17 août pour la période de congés estivaux. Dès le 17 août, 230 intérimaires seront mobilisés, les autres arriveront avec l'équipe de nuit le 31 pour monter à 500 intérimaires sur le site.

Le succès de la C5 Air-Cross explique cette montée en charge de l'usine : "La C5 Air Cross est très demandée, avec des prévisions de volumes qui sont très conséquentes pour le retour après les congés. On avait 400 voitures de demandées, avec le retour de l'équipe de nuit on pourra en produire encore plus" détaille Nadine Cormier.

Le site n'est pas encore revenu à sa configuration d'avant le confinement, avec près d'un millier d'intérimaires sous contrat à l'époque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess