Économie – Social

PSA Sochaux : la production de la 3008 à l'arrêt après un incendie en République Tchèque

Par Wassila Guittoune et Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu jeudi 26 janvier 2017 à 8:49

Chaque journée non travaillé représente 900 voitures 3008 non produites
Chaque journée non travaillé représente 900 voitures 3008 non produites © Maxppp - MaxPPP (photo d'illustration)

La production de la 3008 sur le site de Sochaux PSA est paralysée depuis l'incendie de l'usine Recticel en République Tchèque en début de semaine. Une cellule de crise a été mise en place par la direction du groupe PSA pour tenter de trouver une solution.

Depuis le début de semaine, plusieurs séances de travail ont été annulées sur le site de Sochaux, sur le système 2 qui assemble la 3008. Ce jeudi encore, les deux séances de travail n'auront pas lieu. Chaque journée non travaillée sur ce système 2 représente 900 voitures non produites.

La production paralysée à cause d'un incendie en République Tchèque

L’usine Recticel qui a brûlé en république Tchèque fabrique les peaux qui recouvrent les planches de bord et les panneaux de porte de la 3008. Faute de cet élément, c’est toute la production de 3008 qui est stoppée à Sochaux. Pour l'instant, le bâtiment tchèque n'est pas accessible aux ouvriers, car sa structure métallique aurait été fragilisée. "Nous ne savons pas dans quel état sont les machines (...) Maintenant nous n'avons guère d'illusions sur l'état de ces machines qui permettraient de relancer la production en Europe" estime François Guillerey, porte-parole de la CFTC sur le site de Sochaux PSA.

Pour le syndicat Force Ouvrière, c'est la politique du mono fournisseur qu'il faut revoir. Car en cas de problème d'approvisionnement, c'est toute la production qui est impactée. Et donc les salariés sont contraints de rattraper les journées perdues.

La solution pourrait venir de Chine

Le groupe PSA a mis en place une cellule de crise à Sochaux pour résoudre ce problème. La solution devrait ainsi venir de Chine. Le groupe ferait ainsi venir des "peaux" fabriquées par un fournisseur chinois, explique François Guillerey, qui fabrique cette matière pour "la même 3008 qui est fabriquée là bas sous le nom de 4008. Il existe des moules qui permettent de fabriquer ces pièces et l'entreprise chinoise va nous en faire parvenir un certain nombre, ce qui permet d’espérer une reprise partielle vendredi. C'est ce que la direction espère, si tous les problèmes administratifs et techniques pour rapatrier les pièces de Chine sont réglés rapidement".

Le représentant syndical précise que les délais de livraison ne sont pas encore connus : "On ne sait pas dans quels volumes, ni pour combien de temps nous aurons ces peaux."

Quel impact pour le salaire des employés ?

François Guillerey estime que les "accumulations de jours chômés qui risquent d'avoir un impact pour le salaire. La CFTC a signé un accord qui prévoit que jusqu’à douze jours, les salaires sont intégralement maintenus, mais au-delà de douze jours, il y a une retenue qui est effectuée". Cependant, l'accord en question prévoit la mise en place d'une prime si les salariés sont prévenus moins de 48 heures à l'avance de l'annulation de leur journée de travail : "les salariés touchent une prime de 14 euros qui est appliquée (...) Ce qui compensera plus tard l'éventuelle retenue sur salaire." conclut le représentant syndical.

Interview de François Guilleray, délégué syndical CFTC