Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PSA va bien faire venir des travailleurs polonais et espagnols sur son site d'Hordain

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Carlos Tavares, patron de PSA, assurait au ministère de l'Économie ce samedi matin que le groupe revenait "sur sa décision de faire venir des salariés polonais à Hordain". Un recul même si l'usine nordiste fera bien travailler des ouvriers étrangers dès la semaine prochaine.

PSA à Hordain va bien employer des salariés polonais et espagnols sur son site.
PSA à Hordain va bien employer des salariés polonais et espagnols sur son site. © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Finalement PSA emploiera bien des salariés polonais et espagnols sur son site d'Hordain, entre Cambrai et Valenciennes. Ce samedi matin, le groupe avait pourtant assuré au ministère de l'Économie qu'il allait "revenir sur sa décision de faire venir en France certains de ses ouvriers polonais pour renforcer ses équipes du site d'Hordain". 

Des équipes renforcées

Ce lundi, une centaine d'ouvriers du site polonais de Gliwice devaient renforcer les équipes d'Hordain. Face à l'émotion provoquée par cette annonce, PSA assure qu'elle monte une nouvelle équipe avec une majorité d'intérimaires locaux. "Nous avons besoin de 530 personnes pour monter une équipe", explique-t-on sur le site nordiste. 

Ainsi, contrairement à ce que les annonces de ce samedi matin auraient pu laisser penser, des ouvriers polonais vont bien travailler sur le site nordiste. "On met en avant les emplois locaux avec une majorité d'intérimaires des environs, précise PSA Hordain. Mais nous faisons jouer également la solidarité industrielle pour les salariés du groupe qui vivent une situation plus compliquée que chez nous."

La composition de cette nouvelle équipe sera annoncée aux salariés dès ce lundi matin. Concernant les 122 ouvriers polonais qui devaient arriver sur le site ce lundi après-midi, aucune information n'est donnée sur le maintien de leur arrivée. Près de 80 salariés originaires de Saragosse en Espagne pourraient venir compléter les équipes également.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess