Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PSA va investir 320 millions d'euros sur le site de Mulhouse

vendredi 30 novembre 2018 à 11:57 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Le site mulhousien de PSA va bénéficier d'un investissement de plus de 300 millions d'euros sur les trois prochaines années.

L'usine PSA de Mulhouse
L'usine PSA de Mulhouse © AFP - Sébastien BOZON

Mulhouse, France

L'usine PSA de Mulhouse va bénéficier de plus de 320 millions d'euros d'investissements sur trois ans. Le programme d'investissements pour la période 2019-2021 a été présenté jeudi en comité d'établissement.

Ces investissements seront répartis entre le montage des véhicules et les ateliers de forge, fonderie et mécanique qui travaillent pour l'ensemble du groupe en Europe. Lors du dernier plan triennal (2014-2017), 400 millions d'euros avait permis de transformer l’usine et de passer au "monoflux", c’est-à-dire une seule ligne de montagne. 

Ce qui ressort aussi de ce dernier CE du site mulhousien du groupe PSA, c’est la bonne santé des ventes. Les véhicules fabriqués en Alsace sont des succès commerciaux : Peugeot 2008 et les nouveaux modèles Peugeot 508 et DS7 crossback sont appréciés.

Des syndicats dénoncent les heures supplémentaires à répétition

Le groupe automobile PSA s'est emparé en septembre de la première place du marché européen, une performance qui doit cependant beaucoup aux difficultés de Volkswagen à s'adapter à de nouvelles normes.

Cette hausse des commandes ne va pas s’en poser quelques problèmes. Plusieurs syndicats ont dénoncé jeudi durant le comité d’établissement, les heures supplémentaires à répétition le week-end ou encore la décision d’organiser des séances de travail les 31 décembre et 1er janvier. L'usine PSA de Mulhouse emploie 5.300 salariés en CDI et 1.400 intérimaires.