Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Puy-de-Dôme : 70 habitants se relaient pour tenir l'épicerie d'un village

mardi 31 octobre 2017 à 18:40 Par Justine Dincher, France Bleu Pays d'Auvergne

Après la fermeture d'une supérette dans le centre de leur village, certains habitants de Sauxillanges ont voulu ouvrir la leur. Environ 70 bénévoles se relaient pour tenir une épicerie citoyenne, remplie de produits locaux.

Les habitants se relaient à tour de rôle pour faire fonctionner l'épicerie à Sauxillanges.
Les habitants se relaient à tour de rôle pour faire fonctionner l'épicerie à Sauxillanges. © Radio France - Justine DINCHER

Sauxillanges, France

Ils sont médecin, retraité, demandeur d'emploi, enseignant, aubergiste ou encore guide-touristique. Environ 70 habitants se sont lancés dans une aventure originale : l'ouverture d'une épicerie citoyenne dans le petit village de Sauxillanges dans le Puy-de-Dôme. Le petit commerce, dénommé "l'alternateur", a ouvert le 12 septembre dernier. Les habitants ont décidé de se mobiliser après la fermeture de l'ancienne épicerie du village, le "8 à Huit", dans le centre-bourg.

Après la fermeture du petit commerce il y a un peu plus d'un an, "nous étions tous attristés de voir que ce centre qui ne bougeait plus et ne vivait plus", raconte Agathe, "nous nous sommes dit qu'il fallait faire quelque chose pour que Sauxillanges revive". Le groupe d'amis est parvenu à rassembler environ 70 bénévoles, des habitants de Sauxillanges et des environs, pour travailler bénévolement dans l'épicerie.

Quatre à huit heures de bénévolat

Elizabeth, retraitée à Saint-Jean-en-Val, a tenu sa première permanence trois jours après l'ouverture : "ça n'arrêtait pas ! Je n'ai pas vu les quatre heures passer ! J'étais heureuse comme tout ! Il y a une ambiance conviviale, tout le monde se parle. Nous sommes vraiment là pour accueillir, et en même temps, pour mettre en rayon, étiqueter, balayer, nettoyer... c'est avec une grande joie que je le fais."

Les bénévoles s'inscrivent sur un planning. - Radio France
Les bénévoles s'inscrivent sur un planning. © Radio France - Justine DINCHER

Chaque permanence dure 4 heures. Les bénévoles choisissent un ou deux créneaux par mois, selon leurs disponibilités. Pascaline, enseignante, bientôt vendeuse, était cliente jusqu'à maintenant : "je suis très contente de venir faire mes petites emplettes ici. Il y a toujours de nouveaux produits mis en rayon, comme par exemple des fruits, du chocolat en poudre, de la purée d'amandes en vrac, du riz en vrac. C'est le concept 'zéro déchet' qui me plait aussi. Cela nous oblige à venir avec nos bocaux et ainsi, à remplir un peu moins nos poubelles."

Une majorité de produits locaux

Miel, légumes, farine, oeufs, bière, fromage, épices, confiture... Environ 250 produits locaux sont référencés, dont certains sont vendus en vrac. En revanche, il n'y a pas de pain ou de viande dans les rayons, pour ne pas faire concurrence aux autres commerçants du village. "On propose aux personnes qui veulent du jambon ou de la viande d'aller voir les commerçants qui restent à Sauxillanges, on favorise le commerce local", explique Agathe, la guide-touristique.

Un lieu de vie

Après un mois et demi d'activité, les affaires marchent bien. Pour s'en sortir, l'épicerie prend 25% de marge, le reste va aux producteurs. "Cela marche beaucoup mieux que ce que l'on pouvait espérer", raconte Astrid, aubergiste à l'origine de ce projet, "on gagne assez pour payer le loyer et les charges. Ce que je trouve vraiment chouette, c'est qu'il y a des gens de toutes sortes, j'ai rencontré beaucoup de personnes grâce à l'Alternateur."

Les producteurs locaux ravitaillent l'épicerie de Sauxillanges. - Radio France
Les producteurs locaux ravitaillent l'épicerie de Sauxillanges. © Radio France - Justine DINCHER

L'épicerie est ouverte tous les jours de 9 heures à 12 heures et de 16h30 à 19h30 (sauf le dimanche après-midi). Pour plus de confort, il faudrait encore une trentaine de bénévoles pour faire tourner la boutique.