Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Puy-de-Dôme : l'Ehpad de Tauves fermera finalement ses portes fin octobre

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les 31 pensionnaires seront relogés dans d'autres établissements du Puy-de-Dôme ou pris en charge par le CHU de Clermont-Ferrand. Il va également falloir reclasser les agents de l'Ehpad, en proie à des soucis de trésorerie et privé de médecin coordonnateur depuis plusieurs mois.

Ehpad de Tauves : la CGT Santé 63 était venue soutenir les pensionnaires et leurs familles début avril
Ehpad de Tauves : la CGT Santé 63 était venue soutenir les pensionnaires et leurs familles début avril © Radio France - Dominique Manent

Tauves, Puy-de-Dôme, France

Le sort de l'Ehpad de Tauves (Puy-de-Dôme) au cœur du Sancy ne faisait guère de doute. La date de sa fermeture est désormais officielle. Il avait d'abord été question du 31 juillet, mais un délai supplémentaire de trois mois a été acté pour gérer au mieux la réorientation des 31 pensionnaires et le reclassement des personnels d'ici au 30 octobre. La capacité de l'établissement était limité à 41 places. Il était confronté à des dysfonctionnements majeurs dans la prise en charge des résidents mais également des difficultés financières préoccupantes, la cessation d'activités a donc été prononcée par l'ARS et le département. (voir plus bas)

Raisons financières et sanitaires

Début avril, une réunion avait été organisée pour informer les familles. Ce sera encore le cas ce vendredi matin puisque le nouvel administrateur doit annoncer cette fermeture définitive. C'est d'abord pour des raisons sanitaires que l'Ehpad de Tauves va fermer. Il fonctionne sans médecin coordonnateur et sans infirmière coordinatrice depuis plusieurs mois. Mais il y a aussi des raisons financières. 27 des 37 agents sont à reclasser, dont 18 titulaires de la fonction publique. Trois propositions leur seront faites. 

Le syndicat CGT Santé 63 dénonce une mauvaise gestion de cet établissement qui a été laissé à l'abandon. Alors qu'il avait toute sa place dans cette zone du Sancy. L'Agence Régionale de Santé et le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme ont publié un communiqué commun ce vendredi matin.   

Choix de la station

France Bleu