Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Puy-de-Dôme : l'expérimentation Territoires Zéro Chômeurs porte ses fruits à Thiers

mercredi 12 septembre 2018 à 17:46 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

La ville de Thiers fait partie des dix territoires concernés par cette expérimentation. Depuis le 1er mai 2017, les 59 salariés d'Actypoles, tous ex-chômeurs de longue durée, ont été embauchés. Une deuxième entreprise pourrait même être créée prochainement.

L'entreprise Actypoles a été créé symboliquement le jour de la fête du Travail
L'entreprise Actypoles a été créé symboliquement le jour de la fête du Travail © Radio France - Mickaël Chailloux

Thiers, France

La ville de Thiers accueille depuis mardi 11 septembre les rencontres nationales de l'expérimentation Territoires Zéro Chômeurs de Longue Durée. Ce n'est pas anodin selon Patrick Valentin, initiateur historique du projet avec l'association ATD Quart-Monde. "C'est la commune qui, du fait de ses difficultés surmontées, permettra de faire des démonstrations fortes." 

Car le dispositif n'a jamais aussi bien marché : les salariés ont été recrutés en CDI. Pour Jérôme, coordinateur des espaces verts : "Ça redonne un statut dans la société. Car quand on touche le RSA, on est mis au ban. On nous refuse tout." Lui et ses collègues ont énormément progressé et acquis de nouvelles compétences grâce à ce travail : "Maintenant, ils pourraient presque être auto-entrepreneurs" explique le cinquantenaire. 

Une deuxième entreprise en création ? 

Le maire de Thiers Claude Nowotny est très satisfait de cette expérimentation. "On a une liste d'attente d'environ 130-140 personnes qui souhaitent rejoindre cette EBE (Entreprise à but d'Emploi)" souligne le premier édile, qui ne cache pas son envie de créer une deuxième entreprise. Il se trouve confronté à la multiplication des activités et à une croissance très rapide. 

Chaque salarié réalise en effet des tâches utiles à la commune et à ses habitants : l'entretien des espaces verts, un garage solidaire...etc... Une manière de ramener de la sérénité dans la ville selon le maire, qui note que les incivilités ont réduit dans sa commune, notamment dans les transports en communs. "La présence des 4 médiateurs d'Actypoles nous a permis d'assurer une convivialité dans les transports scolaires."

De nouveaux territoires en expérimentation

Le président du Fonds d'expérimentation ETCLD (Expérimentation Territoriale contre le Chômage de Longue Durée) Louis Gallois se félicite de ces bons résultats, à Thiers mais aussi partout en France. "Cette expérimentation démontre que l'on peut mettre en emploi des personnes qui paraissaient très éloignées de l'emploi, comme des personnes handicapées." 

Pour lui, il faut élargir le domaine de l'expérimentation. 50 territoires sont déjà volontaires pour recevoir ce type de subvention. Pour cela, il faudrait une loi qui élargisse le nombre de territoires compris dans l'expérimentation. "Je ne sais pas ce que le président de la République dira, mais cela nous intéresse"