Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Puy-de-Dôme : les résidences LODGES, une solution intermédiaire entre le domicile et la maison de retraite

jeudi 25 octobre 2018 à 16:32 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Une nouvelle offre de logements sociaux est en train de voir le jour dans le Puy-de-Dôme. Elle s'appelle LODGES -Logement des Générations Seniors- et elle s'adresse à des personnes âgées encore autonomes mais qui ne peuvent plus vivre chez elles en toute sécurité.

La future résidence LODGES Simone Veil à Romagnat
La future résidence LODGES Simone Veil à Romagnat - © Studio LOSA

Romagnat, Puy-de-Dôme, France

"Je ne peux plus rester chez moi ... mais je ne veux pas aller en maison de retraite !". Cette problématique est de plus en plus fréquente chez les seniors. Suffisamment autonomes pour vivre seuls, ils rencontrent cependant des difficultés au quotidien car leur logement n'est plus adapté. C'est pour eux que l'OPHIS, l'un des principaux bailleurs sociaux du Puy-de-Dôme, en partenariat avec le Conseil départemental, construit actuellement des résidences d'un nouveau type. LODGES -Logement des Générations Seniors- permet un maintien à domicile tout en luttant contre l'isolement. Plusieurs projets sont en cours ou à l'étude dans le département : Courpière, Pionsat, Mezel, Issoire et Romagnat.

22 logements bien équipés au coeur de Romagnat

La résidence LODGES Simone Veil de Romagnat, qui sera livrée en décembre 2019, est actuellement en construction. Le bâtiment abritera 22 appartements de type T2 et T3. Tous disposeront d'une balcon et d'une terrasse. Surtout, la vie sera facilitée grâce à la domotique : porte d'entrée automatique, volets roulants motorisés,  alarmes techniques, chemin lumineux si la personne se lève souvent la nuit. En cas de perte d'autonomie, le logement sera facilement adaptable, notamment les sanitaires. Le chauffage sera collectif au gaz.

Située rue Henri Dunant, dans un quartier pavillonnaire, la résidence se trouve à proximité de la mairie, des commerces, des transports en commun, pour favoriser la vie sociale des locataires.

Les représentants de l'OPHIS, le président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, le maire de Romagnat posent leurs empreintes sur le chantier de la résidence - Radio France
Les représentants de l'OPHIS, le président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, le maire de Romagnat posent leurs empreintes sur le chantier de la résidence © Radio France - Dominique Manent

Des espaces communs, des activités et des services

Une terrasse et un jardin communs permettront aux résidents de se rencontrer. Ils auront également accès à une salle commune où le CCAS, le Centre Communal d'Action Social de Romagnat, proposera des activités et des animations pour rompre l'isolement des locataires et prévenir la perte d'autonomie. 

Une cogestion très humaine-Fabrice Hainaut, directeur de l'OPHIS Puy-de-Dôme

"On cherche à les accueillir comme chez elles, tout en mobilisant le tissu associatif, les services du conseil départemental, de la commune, par exemple pour le portage de repas ou la blanchisserie. C'est une espèce de cogestion très humaine" résume Fabrice Hainaut, directeur de l'OPHIS du Puy-de-Dôme qui évoque des loyers allant de 200 à 400 euros environ.