Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Clermont-Ferrand : pas de trêve des confiseurs pour les opposants à la réforme des retraites

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'intersyndicale a prévu plusieurs actions jusqu'à lundi à Clermont-Ferrand pour occuper le terrain des revendications et maintenir la pression. 80 personnes environ se sont rassemblées ce vendredi à la mi-journée à l'entrée du CHU Gabriel-Montpied.

Rassemblement intersyndical devant la direction générale du CHU de Clermont-Ferrand
Rassemblement intersyndical devant la direction générale du CHU de Clermont-Ferrand © Radio France - Eric Le Bihan

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Une partie des troupes syndicales est en vacances, mais la lutte continue entre Noël et le jour de l'an. Plusieurs actions ont été décidées par l'intersyndicale opposée à la réforme des retraites.  Un premier rassemblement s'est tenu vers 13 heures ce vendredi sur le parvis de la direction générale du CHU de Clermont-Ferrand. Ils étaient 80 environ à se réunir pour réclamer le retrait de la réforme et marquer plus spécifiquement leur solidarité avec les agents de l'hôpital public en souffrance. 

Les syndicats hostiles à la réforme au chevet de l''hôpital public en souffrance  - Radio France
Les syndicats hostiles à la réforme au chevet de l''hôpital public en souffrance © Radio France - Eric Le Bihan

Matignon a annoncé une nouvelle phase de concertations tout au long du mois de janvier, après une première rencontre avec tous les partenaires sociaux le 7 sur les questions de pénibilité et de gestion de fin de carrières. Le patron de la CGT Philippe Martinez affirme qu'il n'a toujours pas reçu l'invitation. Cette première rencontre est programmée deux jours avec une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle (le jeudi 9 janvier). Pas question pour autant de céder du terrain, pour le nouveau secrétaire de l'Union Départementale CGT du Puy-de-Dôme, Ghislain Dugourd, qui appelle à maintenir la pression. 

L'intersyndicale appelle à deux autres actions dans les prochains jours. La première concerne particulièrement les cheminots et le maintien de leur régime spécial. Un rassemblement est prévu ce samedi en fin de matinée sur le parvis de la gare SNCF. Autre action lundi prochain, les syndicats hostiles à la réforme des retraites appellent à venir partager une soupe de la lutte sur la place de Jaude à Clermont-Ferrand.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu