Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chamalières : action surprise des agents des impôts ce lundi matin

lundi 7 janvier 2019 à 19:10 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

Le prélèvement à la source inquiète les contribuables mais aussi les agents des impôts. Ce lundi matin, les usagers qui s'étaient déplacés au centre de Chamalières ont trouvé porte close.

Patrick Cisco directeur des Finances Publiques du Puy-de-Dôme
Patrick Cisco directeur des Finances Publiques du Puy-de-Dôme © Radio France - Claudie Hamon

Les contribuables qui s'étaient déplacés dès 9h30 au centre des impôts rue Berthelot ce lundi matin ont trouvé la grille baissée. A l'intérieur, pendant deux heures, des agents ont discuté avec Patrick Sisco, leur directeur. Il a tenté de les rassurer par le dialogue. "Nous avons parlé librement. J'ai pris des engagements pour organiser des groupes de travail notamment sur l'accueil."  Face à l'afflux des usagers depuis le début de l'année, la dizaine d'agents de l'accueil se sentent pressurisés en effet, mal préparés au passage du Prélèvement à la Source (PAS). "Le personnel a demandé au directeur de reporter l'accueil  personnalisé sur rendez-vous mis en place depuis le 1er janvier, car plusieurs chantiers sont actuellement en cours sur le site de Berthelot, le PAS mais aussi la fusion des SIP (les services des impôts des particuliers) et la mise en place de l'accueil personnalisé sur rendez-vous. C'est trop" explique Marie-Christine Pouveroux du Collectif CGT Finance Publiques 63.

Une dizaine d'agents accueillent les contribuables rue Berthelot. - Radio France
Une dizaine d'agents accueillent les contribuables rue Berthelot. © Radio France - Claudie HAMON

"Nous avons de moins en moins de personnels argumente Daniel Fabre de la CGT Finances Publiques. Nous allons encore subir 23 suppressions d'emplois brut en 2019. De plus, les agents ont reçu deux jours et demi de préparation pour mettre en place le PAS. C'est un peu léger, estime Daniel Fabre."

Le centre de la rue Berthelot accueille 700 à 800 contribuables chaque jour

Pour ces deux militants CGT, le personnel est loin d'être rassuré, car le prélèvement à la source n'est pas la seule réforme de structure à laquelle les agents doivent faire face en ce moment. "Il y a le PAS, mais aussi l'accueil personnalisé sur rendez-vous et la fusion des SIP (Services des impôts des particuliers). A Berthelot, nous sommes passés de quatre secteurs d'assiette à deux aujourd'hui, c'est à dire Clermont Nord et Clermont sud. Tout ça avec moins de personnel regrette Marie-Christine Pouveroux." Chaque jour, 700 à 800 contribuables franchissent la porte du site de Chamalières.

Et les réformes vont encore se poursuivre avec le 1er juin, la disparition des services des hypothèques d'Issoire, de Riom et de Thiers. Une quinzaine de personnes sont impactées.