Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pyrénées : il faudra désormais payer pour randonner au Néouvielle

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu Occitanie

Il faudra payer pour randonner dans le massif du Néouvielle, dans les Hautes-Pyrénées. En tout cas, pour tout ceux qui utilisent leurs voitures pour se garer. Des horodateurs sont en train d'être installés sur les parkings, au début du sentier qui mène à la réserve naturelle.

La réserve du massif du Néouvielle est un lieu prisé par les randonneurs l'été.
La réserve du massif du Néouvielle est un lieu prisé par les randonneurs l'été. © Maxppp - Patrice HAUSER

Hautes-Pyrénées, France

Certaines places étaient déjà payantes, elles le seront toutes désormais cet été. Tarif : 10 euros par véhicule pour la journée. Un moyen de limiter l'accès de cette randonnée très prisée l'été.

23.000 signatures contre l'accès payant

L'idée de payer pour de la randonnée inquiète certains adeptes de la montagne, qui se sont réunis en association, l'Alipy, Association libres Pyrénées. Une pétition a recueilli 23.000 signatures depuis l'an passé, quand un projet de péage, avait été évoqué, puis abandonné. Finalement, il y aura des horodateurs, comme cela se fait déjà au pont d'Espagne ou à Gavarnie par exemple. 

Pour Éric Castaing, photographe, fan de montagne et membre de l’association, Alipy, le paiement commence à se généraliser.