Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quel avenir pour les salariés des Galeries Lafayette d'Amiens ?

-
Par , France Bleu Picardie
Amiens, France

22 magasins Galeries Lafayette dont celui d'Amiens sont jugés non rentables par la famille Moulin Houzé qui dirige le groupe. La dynastie Moulin Houzé détient une soixantaine de magasins en France et dans le monde. Les 22 magasins pourraient être cédés à des franchisés ou affiliés.

Les 56 salariés des Galeries Lafayette d'Amiens sont inquiets pour leur avenir (illustration)
Les 56 salariés des Galeries Lafayette d'Amiens sont inquiets pour leur avenir (illustration) © Maxppp - maxxpp

Aucun nom ne filtre pour le moment sur le ou les repreneurs, mais on sait que les négociations sont terminées au plan national et que trois syndicats ( CGT, CFDT et CFE CGC) sur quatre ont signé une accord. Force Ouvrière a refusé car il n'y avait pas assez de garanties sur la pérennité des emplois. Ce mercredi, la fédération nationale de la CGT et de FO ont décidé de faire un droit d'opposition à l'accord . 

Inquiétude des salariés

A Amiens, il y aura bien un repreneur mais les 50 salariés qui dépendent directement des Galeries Lafayette sont inquiets. A ce jour la direction du magasin et les syndicats n'ont pas le nom du repreneur. Selon nos informations,  il y en aurait bien un : un franchisé qui reprendrait Amiens mais aussi deux autres magasins situés en Normandie. 

Une chose est sûre l'enseigne commerciale Galeries Lafayette restera mais les salariés vont changer de patron. Ils seront plus payés par les Galeries dès l'été prochain. L'accord conclu la semaine dernière prévoit 24 mois d'emploi assuré après rien n'est précisé.  

A ce jour à Amiens, 56 salariés sont directement payés par les Galeries Lafayette, au premier janvier ils ne seront plus que 50 après plusieurs départs à la retraite et en plus il y a une vingtaine d'employés payés par les marques présentes dans les Galeries.  

Un magasin rentable

Le personnel amiénois ne comprend pas trop pourquoi leur entité figure parmi les 22 magasins jugés non rentables, certes il y a une quinzaine d'années leur magasin périclitait mais depuis 10 ans ce n'est plus du tout le cas. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess