Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quel avenir pour Renault en Normandie ?

Le Havre, France

Renault doit annoncer vendredi un plan pour surmonter la crise. Le constructeur joue sa survie a dit le ministre de l'économie Bruno Le Maire. Questions sur les sites normands à notre invité ce lundi 25 mai sur France Bleu Normandie: Bernard Jullien économiste spécialiste de l'industrie automobile.

Bruno Le Maire était venu à Dieppe aux côtés de l'ex PDG Carlos Ghosn en décembre 2017.
Bruno Le Maire était venu à Dieppe aux côtés de l'ex PDG Carlos Ghosn en décembre 2017. © Radio France - Anne Bertrand

Renault doit annoncer vendredi prochain un plan  pour surmonter la crise, crise antérieure au coronavirus mais que la pandémie de coronavirus accentue. Dès demain le Président de la République Emmanuel Macron doit faire des annonces pour la filière automobile.  Le gouvernement doit donner son feu vert à un prêt bancaire de 5 milliards d'euros, mais réclame aussi des engagements en matière d'environnement et de relocalisation. Quid des sites normands de la marque au losange ? Nous avons demandé l'avis ce lundi de Bernard Jullien maître de conférence à l'université de Bordeaux spécialiste de l'automobile.  Selon lui le site d'assemblage le plus menacé serait Flins, même si Renault pourrait y maintenir une activité.

L'usine Alpine de Dieppe est-elle menacée ?  "L'accentuation du mouvement d'électrification pourrait passer par un SUV électrique à Douai et pas Dieppe".

Bernard Jullien, économiste, maître de conférence à l’Université de Bordeaux, spécialiste de l’industrie automobile. Paris, 11 mars 2019.
Bernard Jullien, économiste, maître de conférence à l’Université de Bordeaux, spécialiste de l’industrie automobile. Paris, 11 mars 2019. © Radio France - Nathalie Lopes

Quelles projections pour le site de Cléon près de Rouen spécialisé dans les moteurs et boîtes de vitesse ?  Cléon produit des moteurs diesel mais aussi des moteurs électriques comme la Zoé, par conséquent Cléon n'est pas menacé du tout.

Quel avenir pour le site de Sandouville près du Havre spécialisé dans le véhicule utilitaire ?   Sandouville a bien réussi sa reconversion vers ce type de véhicule et donc le site n'est pas menacé. La fermeture de Barcelone va conduire en plus à charger les sites français.

Interview de Bernard Jullien

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu