Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Qui est David Pontou nouveau président de la Fédération française du bâtiment de la Dordogne ?

-
Par , France Bleu Périgord

Christophe Riou arrivé au bout des trois années de son mandat, c'est David Pontou qui a été élu président de la Fédération française du bâtiment de la Dordogne. Il est le patron d'une entreprise de peinture à Périgueux.

David Pontou s'est présenté ce vendredi midi devant les adhérents de la Fédération française du bâtiment de la Dordogne
David Pontou s'est présenté ce vendredi midi devant les adhérents de la Fédération française du bâtiment de la Dordogne © Radio France - Antoine Loistron

La Fédération française du bâtiment de la Dordogne a un nouveau président. Ce vendredi matin, David Pontou a été élu par les adhérents que compte l'association de chefs d'entreprise. Conseiller prud’homal pendant plusieurs années, il est aussi à la tête de l'entreprise familiale. Elle est spécialisée dans la peinture et le ravalement de façade. L'entreprise Pontou a été créée il y a 80 ans par le grand-père de David Pontou et compte une dizaine de salariés. Le chef d’entreprise connaît déjà bien le fonctionnement de la fédération pour avoir été vice-président au sein du bureau. 

Un début de présidence marqué par la crise sanitaire

David Pontou succède à Christophe Riou, arrivé au terme des trois années de son mandat. Il prend ses fonctions dans le contexte délicat de la crise qui touche les entreprises à cause de la Covid-19. Plus de 90 % des entreprises se sont arrêtées en Dordogne au moment du confinement. Si l'activité des entreprises revient progressivement à la normale, leur situation reste critique. Elles pourraient connaître une baisse de 15 % de leur chiffre d'affaire par rapport à l'année dernière. D'autant plus, qu'à partir du printemps prochain, elles devront commencer à rembourser le prêt garanti de l'Etat alloué aux sociétés au moment du pic de la crise. Dans son discours, David Pontou a assuré que la fédération mettrait tout en œuvre pour aider les entreprises, saluant notamment le plan de relance du gouvernement présenté jeudi 3 septembre, qui reprend une partie des mesures souhaitées par la Fédération française du bâtiment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess