Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Qui est MHP, possible repreneur du groupe Doux ?

mercredi 14 mars 2018 à 18:34 Par Simon Cardona, France Bleu Breizh Izel

En France, aucun acteur du secteur avicole ne connait son nom. Et pourtant, le groupe MHP va peut-être sauver le groupe Doux du dépôt de bilan avant le 31 mars. Mais qui est cette société agroalimentaire qui se vante d'être le leader de la volaille en Ukraine ?

 Capture d'écran du site de MHP, groupe agroalimentaire ukrainien
Capture d'écran du site de MHP, groupe agroalimentaire ukrainien - Simon Cardona

Chateaulin, France

Myronivskyi Khliboprodukt, plus communément appelé MHP, est le seul repreneur en lice pour sauver le groupe Doux avant le 31 mars, date à laquelle Terrena, principal actionnaire de  l'industriel breton, pourrait cesser de le soutenir. Mais que représente cette société ukrainienne  dans le secteur de la volaille ?

1,3 milliard de dollars de chiffres d'affaires en 2017

MHP se vante d'être la plus grosse usine productrice de volaille en Ukraine. L'entreprise représente 35% du marché avicole ukrainien. En 2017, elle a généré 1,3 milliard de dollars de chiffre d'affaires. A titre de comparaison, le groupe Doux a réalisé 517 millions d'euros en 2015, derniers chiffres que l'entreprise souhaite communiquer. 

Son PDG, Yuriy Kosiuk, 50 ans, est milliardaire, cinquième homme le plus riche d'Ukraine. Il a fait des études dans l'agroalimentaire avant de créer MHP en 1998, constitué à l'époque d'une dizaine d'employés. En 20 ans, il en a donc fait le leader du marché du poulet en Ukraine. 

MHP vise le Moyen-Orient

Avec 27 000 tonnes de marchandises exportés en Europe en 2015, la firme vise de nouveaux marchés. Notamment en Asie et au Moyen-Orient où la demande est très forte. Le groupe Doux envoie aujourd'hui la quasi-totalité de ses poulets entiers congelés au Moyen-Orient.  

MHP s'est déjà intéressé à Doux

En 2012, MHP avait déjà fait une offre de reprise sur un des sites de Doux : un abattoir situé à Graincourt dans le Pas-de-Calais. Au dernier moment, il avait abandonné son projet. Le site avait été fermé, mettant 254 personnes au chômage.