Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Raquettes, ski de fond, ski de randonnée : les bons comportements à adopter quand on débute

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Avec l'engouement pour les raquettes, le ski de fond et le ski de randonnée, les gendarmes du Mont-Dore constatent une légère augmentation du nombre d'accidents liés à ces activités et donnent quelques conseils.

Le ski de fond a fait de nombreux nouveaux adeptes pendant les fêtes.
Le ski de fond a fait de nombreux nouveaux adeptes pendant les fêtes. © Radio France - Marie Ameline

Avec la fermeture des remontées mécaniques, les raquettes, le ski de fond et le ski de randonnée font l'objet d'un véritable engouement dans les stations de sports d'hiver. A la station du Mont-Dore le peloton de gendarmerie de montagne constate une légère augmentation du nombre d'interventions due à ces activités , surtout depuis les fortes chutes de neige de la semaine de Noël.

"Depuis une semaine on intervient tous les jours, confirme la capitaine Isabelle Chazal, pas plus tard que ce samedi on est intervenu pour secourir un monsieur qui s'est cassé la cheville en ski de randonnée."

Bien se renseigner, bien s'équiper

La capitaine de gendarmerie conseille tout d'abord de bien se renseigner à l'avance, sur l'itinéraire, "ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre", et aussi sur l'état du manteau neigeux, "il y a encore des risques d'avalanche".

Il s'agit ensuite que de bien s'équiper : "Être bien couvert, avoir une lampe frontale si on se retrouve encore dehors une fois la nuit tombée, et surtout bien charger son téléphone, ne pas hésiter à l'éteindre et ne le rallumer que pour appeler le 112, car avec le froid les batteries se déchargent très vite.

Enfin, Isabelle Chazal encourage à "ne pas hésiter à appeler le 112", surtout si la nuit va tomber : "On a déjà eu des gens qui n'osaient pas nous appeler et qui ont attendu le soir, cela complique l'intervention, notamment pour l'hélicoptère."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess