Économie – Social

Réactions en Touraine après l’annonce de la fermeture du centre du CEA à Monts

France Bleu Touraine mardi 28 avril 2015 à 18:48

A Monts en Touraine, les syndicats du CEA estiment qu’au total ce sont 2.500 emplois directs qui sont menacés par la mutation en Aquitaine de 547 salariés du centre du Ripault. Les élus locaux se mobilisent eux aussi sur ce dossier.

Après l’annonce de la fermeture du site du Ripault ce lundi, les syndicats du CEA à Monts estiment que 2.500 emplois indirects sont menacés par cette décision. Le commissariat à l’énergie atomique a annoncé ce lundi la mutation d’une grande partie des 547 salariés du site de Monts vers l'Aquitaine en 2019. Par ailleurs, l'affaire prend une tournure politique puisque deux socialistes, le président de la région Centre-Val de Loire, François Bonneau, et le député de Montbazon, Jean-Marie Beffara, ont écrit au Premier ministre pour lui demander d'organiser rapidement une rencontre avec les élus locaux. Pour Jean-Marie Beffara, avec cette délocalisation soudaine, le CEA se comporte comme les pires des grandes entreprises privées.