Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : fermeture des rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées

-
Par , France Bleu

Dans le cadre du reconfinement lié à l'épidémie de coronavirus, le gouvernement a annoncé ce vendredi soir que les rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées seraient temporairement "fermés dès ce soir".

Les rayons culture et livres des grandes surfaces alimentaires ferment ce vendredi soir.
Les rayons culture et livres des grandes surfaces alimentaires ferment ce vendredi soir. © AFP - MYCHELE DANIAU / AFP

Face à la polémique, le gouvernement a décidé de prendre des mesures. Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, et la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, ont annoncé ce vendredi que les rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées seraient "momentanément fermés dès ce soir", par "souci d'équité entre grandes surfaces et les librairies indépendantes". 

Cette annonce intervient alors que de nombreux acteurs culturels et politiques regrettaient que les librairies doivent rester fermées en raison du reconfinement entré en vigueur ce vendredi. Le critique littéraire, François Busnel, a lancé une pétition pour réclamer leur réouverture, signée par de nombreuses personnalités. Un peu plus tôt ce vendredi, le groupe Fnac-Darty avait annoncé qu'il fermerait ses rayons culture pour les 15 prochains jours.

Les librairies ne font pas partie des commerces dits essentiels, mais peuvent toutefois effectuer des livraisons ou proposer le retrait de commandes, à la porte du magasin ("click and collect").

Réunion la semaine prochaine pour une "éventuelle réouverture des librairies"

Dans leur communiqué, les deux ministres indiquent avoir réuni dans la journée "au cours d'une conférence téléphonique les principaux représentants de la filière du livre et de la grande distribution". Concernant les librairies, "le système de click and collect est possible et sera encouragé par des aides spécifiques", ont précisé le gouvernement.

Les deux ministres "réuniront la semaine prochaine l’ensemble des acteurs de la filière du livre pour étudier avec eux les modalités d’une éventuelle réouverture des librairies, dans la perspective du point d'étape fixé par le Président de la République."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess