Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : l'appel du monde économique de la Drôme et de l'Ardèche pour rouvrir les commerces

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

De nombreux représentants du secteur économique de Drôme-Ardèche (chambres de commerce et d'industrie, Medef, Confédérations des petites et moyennes entreprises, etc.) dénoncent la fermeture des commerces non-essentiels. Malgré la fermeté du gouvernement, ils exigent un assouplissement des règles.

Un commerce de prêt-à-porter fermé pendant le reconfinement à Valence.
Un commerce de prêt-à-porter fermé pendant le reconfinement à Valence. © Radio France - Claire Leys

"La fermeture des commerces dits non-essentiels ne peut perdurer en l’état sous peine de créer une catastrophe économique et un mouvement contestataire majeur des commerçants concernés", estiment les chambres de commerce et d'industrie de la Drôme et de l'Ardèche. Elles exigent un assouplissement des règles sanitaires pour permettre une réouverture aménagée des commerces actuellement fermés. Le Medef, l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, la Fédération nationale de l'immobilier, l'Union des industries et métiers de la métallurgie, la Fédération du BTP et d'autres organisations partagent cet avis. 

Une gestion locale 

"Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées", a pourtant averti Jean Castex, le Premier ministre, ce dimanche soir. Le gouvernement donne rendez-vous le 12 novembre pour une réévaluation de la situation. La Confédération des petites et moyennes entreprises compte tout de même soumettre au gouvernement deux idées : permettre aux préfets d'ouvrir des commerces, dans les communes où le virus circulerait moins et organiser dans les autres zones un système de prise de rendez-vous avec les clients. Ecoutez ci-dessous les explications de Simon Francon, le président de la CPME de la Drôme : 

Simon Francon, président de la CPME de la Drôme

Les commerçants meurent dans leur coin

Selon Patrick Gonnin, le président du Medef en Drôme-Ardèche, "les commerçants meurent dans leur coin après des années passées à construire leur entreprise. Ce deuxième confinement c'est un arrêt de mort. Au-delà des drames économiques, on va connaître des drames humains", prévient-il. Le Medef demande donc lui aussi un scénario de réouverture rapide des magasins. 

Des demandes incompatibles avec la crise sanitaire ?

De son côté, la préfecture de la Drôme a récemment rappelé que ces fermetures étaient nécessaires face à l'aggravation de la situation sanitaire. 290 personnes atteintes du Covid-19 sont actuellement hospitalisées dans la Drôme, c'est trente de plus que début avril, lors du pic de la première vague. En Ardèche, on comptabilise 174 hospitalisations pour Covid-19, soit 18 de plus qu'au pic du printemps. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess