Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Record absolu de retombées économiques pour le tourisme en septembre à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Jamais le tourisme n'a rapporté autant d'argent sur Nice sur le mois de septembre 2019 : les retombées financières ont été plus importantes qu'en juillet et août dernier. Les clefs du succès : Ironman 70.3, des congrès et une clientèle étrangère haut de gamme.

Baie des Anges
Baie des Anges © Radio France - Violaine ILL

Nice, France

"Des chiffes jamais atteints depuis que l'on fait des statistiques, selon Rudy Sales, responsable du tourisme de la métropole Nice-Côte d'Azur. Le taux d'occupation des hôtels est en moyenne de 92 % en septembre sur Nice, cela signifie que certains ont été pleins à 100 %... Ce sont des taux qui sont quasi équivalents aux deux mois précédents mais le niveau des dépenses des touristes est nettement supérieur aux mois de juillet et août dernier... ce qui donne ce record".

Jackpot à Nice en septembre

Nice doit ce succès au beau temps et à l'organisation du championnat du monde Ironman 70.3 en 2019 avec 5.700 coureurs et 20.000 accompagnateurs. Les organisateurs estiment à plus de 22 millions d'euros de retombées économiques pour les entreprises de la ville. Et le centre Acropolis a accueilli 20 % de congrès supplémentaires pour atteindre "sa plus forte activité depuis sa création en 1985".

65% des touristes à Nice en septembre sont venus surtout de Chine et des Etats-Unis.

Jackpot à Cannes en août

"À Cannes, c'est le mois d'août qui a permis des taux exceptionnels en 2019, pour Michel Chevillon, vice-président de la Chambre de Commerce de Nice Côte d'Azur en charge du tourisme. La clientèle vient d'abord du Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Koweit et Qatar. Ensuite des voyageurs russes et de pays asiatiques... Ils trouvent 4.000 chambres en 4 et 5 étoiles ce qui est énorme pour une ville de 70.000 habitants. Et vous comprendrez bien qu'un Saoudien ou un Qatari a plus de pouvoir d'achat qu'un Espagnol ou un Italien. C'est une spécificité propre à Cannes."

Septembre, un nouveau marché plus juteux 

Pour les professionnels du tourisme de la Côte d'Azur, globalement le mois de septembre est en train de devenir un mois à partavec "une clientèle haut de gamme qui ne voyage plus en juillet et en août parce qu'il y a trop de monde. Le mois de septembre est devenu un marché plus juteux que le mois de juillet qui a connu quelques trous", poursuit Michel Chevillon. 

Nice reste la deuxième destination après Paris

Le nombre de touristes devrait augmenter. L'aéroport de Nice, qui accueille 14 millions de passagers par an, pourrait encore augmenter sa capacité. Les liaisons directes vont se renforcer dans les mois à venir après les liaisons directes Nice-Pékin, des compagnies ont en projet Nice-Shanghai. Pour les Etats-Unis, United Airlines devrait lancer en 2020 des vols directs New York-Nice plusieurs jours par semaine.

Nice plage du Port  - Radio France
Nice plage du Port © Radio France - Violaine ILL
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu