Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Recrutements en Moselle : les voyants sont au vert

mercredi 25 avril 2018 à 11:24 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Pôle Emploi a présenté son enquête annuelle sur les besoins en main-d'oeuvre pour 2018 en Moselle. Les projets de recrutement augmentent partout, et pour tout le monde.

Pôle Emploi est optimiste pour les prévisions de recrutement en Moselle en 2018
Pôle Emploi est optimiste pour les prévisions de recrutement en Moselle en 2018 © Maxppp - Lionel VADAM

Moselle, France

Un vent d'optimisme souffle sur l'économie en Moselle. Il suffit pour s'en convaincre d'explorer l'enquête annuelle menée par Pôle Emploi pour recenser auprès des entreprises du département (publiques et privées) les besoins en main-d'oeuvre pour 2018. Pour résumer, tout les secteurs recrutent, pour tout les métiers, et dans toute la Moselle !

Prévisions de recrutements en hausse 

Pôle Emploi annonce 24.671 projets de recrutement en Moselle en 2018. C'est une hausse de 21,3% sur un an. La Moselle fait mieux que le Grand Est (16,8%). Cette enquête porte bien sur les intentions d'embauches. Qu'en est-il de la réalité ? "Ces prévisions se réalisent à plus de 85%" affirme Jérôme Fornaliczyk, responsable statistiques à Pôle Emploi en Lorraine. 

Tout les secteurs concernés

Si tout les secteurs d'activités bénéficient de ces bonnes tendances, celui des services (à la personne ou en entreprise) tire, sans surprise, son épingle du jeu. Ils concentrent à eux seuls 15.513 projets d'embauche. Vient ensuite le commerce (3.644), l'industrie manufacturière (2.545) ou encore la construction (2.069). 

Aides à domicile, aides ménagères, agents d'entretien, employés de cuisine, directeurs ou animateurs dans le domaine socioculturel sont les métiers les plus demandés actuellement. 

Pour les 3/4, il s'agit d'emplois durables : des CDI ou des CDD de plus de 6 mois. Seul bémol : les difficultés des employeurs pour trouver les candidats adéquats. Les principaux freins à l'embauche en Moselle sont le manque de qualifications, ou des profils qui ne correspondent pas aux postes recherchés. 

Jérôme Fornaliczyk, responsable statistiques à Pôle Emploi en Lorraine

Metz en profite davantage que le reste de la Moselle 

La Moselle n'échappe pas à la règle : les centres urbains concentrent la majorité des projets de recrutement permanent. Metz en rassemble 9.326 (+22%). La bonne surprise vient toutefois du bassin houiller, avec 4.453 projets (+20,6%), et du pays de Sarrebourg, 1.162 projets (+36%). Le bassin sidérurgique augmente également, mais dans une moindre mesure : 3.441 projets (+14%).

Ce qui a changé, c'est la confiance des employeurs. Nous n'avions plus vu cela depuis 8 ans, nous revenons aux chiffres d'avant-crise" (Patrick Guiné, directeur territorial de Pôle Emploi en Moselle)

Patrick Guiné, le directeur territorial de Pôle Emploi en Moselle