Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme des retraites : 1 400 manifestants dans les rues d'Amiens, 300 à Abbeville

-
Par , France Bleu Picardie

La mobilisation contre la réforme des retraites a rassemblé 1 400 manifestants ce vendredi dans les rues d'Amiens. À Abbeville, 300 personnes ont également défilé pour demander le retrait du projet de retraite universelle porté par le gouvernement.

1 400 manifestants se sont rassemblés dans les rues d'Amiens ce vendredi 24 janvier
1 400 manifestants se sont rassemblés dans les rues d'Amiens ce vendredi 24 janvier © Radio France - Alexandre Lepère

Annoncée comme une mobilisation "puissante" par la CGT, la manifestation intersyndicale contre la réforme des retraites a réuni entre 1 400 et 5 000 participants ce vendredi 24 janvier, selon les sources. Des chiffres globalement similaires au dernier cortège du jeudi 16 janvier, marqué par la venue de Jean-Luc Mélenchon. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans les rangs ce vendredi, des étudiants de l'UPJV, des avocats, des hospitaliers, des cheminots, et des salariés du privé, dont une trentaine de l'entreprise aéronautique Stelia, basée à Méaulte.

Alors située dans le quartier de la Gare, juste à côté du rectorat, la manifestation a été marquée par l'énervement d'un conducteur impatient. Voulant continuer son chemin malgré le passage du cortège, le conducteur a traîné deux manifestants accrochés à sa voiture, sur quelques mètres. L'incident n'a pas fait de blessé. 

En amont de la manifestation ce vendredi matin, la CGT Energie Somme-Oise a également revendiqué des coupures électriques à la préfecture de la Somme, au siège local d'Enedis, à la CAF d'Amiens ou encore des feux tricolores sur l'esplanade Branly.

À Abbeville, 300 personnes ont aussi défilé pour demander le retrait de la réforme des retraites portée par le gouvernement, malgré le début de la contestation le jeudi 5 décembre dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess