Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : à la RATP, l'Unsa suspend la grève sur une majorité de lignes à partir de lundi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

L'Unsa, 1er syndicat à la RATP, annonce ce samedi suspendre le mouvement de grève sur une grande majorité des métros parisiens à partir de lundi. Le trafic devrait donc sensiblement s'améliorer en début de semaine prochaine.

Dans le métro à Paris.
Dans le métro à Paris. © AFP - HUGO PASSARELLO LUNA

Après 45 jours de grève à la RATP, l'Unsa annonce ce samedi qu'elle suspend le mouvement de grève sur une majorité de lignes du métro parisien, à partir de lundi. Les conducteurs en lutte contre la réforme des retraites ont voté dans la plupart de leurs assemblées générales la suspension du mouvement annonce le 1er syndicat de la régie. L'Unsa se dit pour autant toujours "déterminé à poursuivre la lutte", mais sous une autre forme que la grève illimitée. 

Le trafic devrait donc reprendre normalement lundi sur 12 lignes de métro, ainsi que sur le RER A, détaille encore Laurent Djebali. Le trafic restera perturbé sur les lignes 13 et 5 où les salariés ont voté la poursuite de la grève : la ligne 13 jusqu'au 24 janvier inclus, tandis que la ligne 5 votera les conditions de la poursuite ce lundi en assemblée générale. Le RER B pourrait également rester perturbé. 

Il s'agit pour les grévistes de "reprendre des forces" avant la prochaine mobilisation, prévue vendredi 24 janvier, a précisé Laurent Djebali, représentant des conducteurs de métro et RER à l'Unsa RATP. Cette décision trouve ses racines dans les difficultés financières des grévistes, explique l'Unsa à franceinfo, mais le syndicat reste "déterminé à poursuivre la lutte contre cette réforme injuste et comptable".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu