Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : blocage de la faculté de lettres ce mardi à Nancy

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

La faculté de lettres de Nancy a été bloquée ce mardi matin. Les cours sont annulés pour la journée. A l'initiative des syndicats UNEF et Soldaires, une assemblée générale est organisée ce mardi matin pour protester contre la réforme des retraites.

Tous les cours sont annulés pour des raisons de "sécurité" explique la direction.
Tous les cours sont annulés pour des raisons de "sécurité" explique la direction. © Radio France - Manon Klein

Nancy, France

Il n'y a aucun cours ce mardi à la faculté de lettres de Nancy. Les entrées principales de ce campus de l'Université de Lorraine, boulevard Albert 1er, ont été bloquées par plusieurs étudiants dès 5h.

Selon l'UNEF, à l'initiative de la mobilisation avec Solidaires, les négociations avec l'administration pour trouver une salle d'assemblée générale n'ont rien donné. Elle se tient ce mardi matin à la Maison de l'étudiant, de l'autre côté du campus. Conséquence : les cours sont annulés pour la journée, et les bâtiments resteront fermés, excepté la bibliothèque. C'est la présidence de l'université qui a pris la décision, "car les conditions de sécurité ne sont pas assurées" précise le service communication de l'université. Aucun examen n'était prévu ce jour. 

Des étudiants ont bloqué l'accès aux bâtiments de la faculté de Lettres de Nancy - Radio France
Des étudiants ont bloqué l'accès aux bâtiments de la faculté de Lettres de Nancy © Radio France - Manon Klein

Les syndicats expliquent soutenir le mouvement national de contestation contre la réforme des retraites. "Ras-le-bol général !", peut-on lire sur un tract. Ils dénoncent également la précarité étudiante.

Les suites éventuelles de ce blocage doivent maintenant être approuvées par les étudiants réunis en assemblée générale.

Le président de l'université "condamne vivement ces méthodes qui empêchent le plus grand nombre d'étudier. Les conditions de sécurité n'étant pas garanties, l'ensemble des enseignements est annulé. Les bâtiments sont fermés exceptés la bibliothèque universitaire", conclut la direction.

Les étudiants décideront de la suite de leur mobilisation en assemblée générale - Radio France
Les étudiants décideront de la suite de leur mobilisation en assemblée générale © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu