Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : des dizaines de foyers basculent en heure creuse dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les opposants à la réforme des retraites poursuivent leur action dans le Gard. Après avoir envahi les voies en gare de Nîmes ce mardi matin, ils se sont rendus à Moussac entre Nîmes et Alès pour une nouvelle action symbolique interprofessionnelle et intersyndicale.

Les grévistes se sont retrouvés devant le poste électrique de Moussac en fin de matinée
Les grévistes se sont retrouvés devant le poste électrique de Moussac en fin de matinée - FO cheminots

Moussac, France

Les syndicats opposés à la réforme des retraites multiplient les actions dans le Gard. Après la gare ce mardi matin, les grévistes de la CGT Energie,FO, l'UNSA ferroviaire, Sud rail, Snes FSU et des gilets jaunes se sont rendus devant le poste électrique de Moussac entre Nîmes et Alès pour basculer les compteurs en heure creuse. Une baisse programmée pour trois jours, "pour offrir un peu de pouvoir d'achat" explique Slimane Madadier, secrétaire général CGT Energie.

Les foyers d'une trentaine de communes dépendant de ce poste "ressource" sont concernés. ( La Calmette, saint-Chaptes, Ners, Maruejols, Massane, Castelnau-Valence, Saint-Hippolyte-de-Caton, Saint-Jean-de-Serre, Euzet, Sauzet, La Rouvière, Saint-Geniès-de-Malgoires, Collorgues, Boucoiran, Saint-Bauzély, Moussac, Brignon, Cruvier, Saint-Etienne-de-l'Olm, Martignargues ).

"On n'a pas mis de clients en difficulté" 

"On n'a pas mis de clients en difficulté. On n'a coupé personne explique Slimane Madadier. On n'a commis aucune dégradation." En fin d'après-midi, des représentants d'Enedis accompagnés des gendarmes se sont rendus sur place. Enedis qui parle "d'actes dangereux et irresponsables" envisage de porter plainte contre les manifestants. Pas de quoi refroidir les ardeurs des grévistes. Ils promettent de nouvelles actions dans les prochains jours. Elles se décident chaque matin en assemblée générale en intersyndicale et en inter professions. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu