Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : des manifestants moins nombreux que jeudi dans le cortège de Périgueux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

La manifestation contre la réforme des retraites ce mardi matin à Périgueux rassemble moins de personnes que jeudi dernier. Selon la police, 2 200 personnes défilent dans le centre-ville, 4000 selon les syndicats. Jeudi dernier, 7000 manifestants avaient battu le pavé à Périgueux.

Les enseignants étaient en tête de cortège
Les enseignants étaient en tête de cortège © Radio France - Harry Sagot

24000 Périgueux, France

La manifestation contre la réforme des retraites de ce mardi matin à Périgueux a rassemblé moitié moins de personnes que le cortège de jeudi dernier.  La police recense 2 200 personnes contre 4 000 selon Force Ouvrière, l'un des syndicats avec la CGT, la FSU et Solidaire qui appellent à la grève ce mardi. Jeudi dernier, 5 décembre, la manifestation de Périgueux avait rassemblé 7000 personnes, c'était l'un des rassemblements les plus importants de ces dernières années en Dordogne.

Un cortège plus clairsemé  que la semaine dernière mais encore fourni - Radio France
Un cortège plus clairsemé que la semaine dernière mais encore fourni © Radio France - Harry Sagot

Les enseignants très mobilisés

Cette fois, ce sont les enseignants qui conduisent le cortège, suivi de Force Ouvrière et de la CGT. Le gros des troupes est fourni par les services publics. Il y a également quelques gilets jaunes et des banderoles d'entreprises privées. Pour Corinne Rey, la secrétaire départemental de la CGT, c'est encore une belle manifestation avec du monde même si  la mobilisation historique de jeudi dernier est compliquée à reproduire. La patronne de la CGT en Dordogne estime également que le mouvement va devoir durer et que le gouvernement ne plierait pas facilement. 

Corinne Rey, secrétaire de l'Union CGT de la Dordogne

Les enseignants organisent une assemblée générale cet après-midi à la bourse du travail à Périgueux, pour décider de la suite à donner au mouvement.

Des enseignantes de Laure-Gatet s'étaient grimées en vieilles profs - Radio France
Des enseignantes de Laure-Gatet s'étaient grimées en vieilles profs © Radio France - Harry Sagot
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu