Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Réforme des retraites : la CGT veut organiser des débats contradictoires en Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

En visite dans le Jura ce jeudi soir, Edouard Philippe a affirmé que la future réforme restait ouverte à la discussion, dans le cadre de la concertation voulue par Emmanuel Macron. Mais il n'y a ni réelle discussion, ni réel débat à entendre la CGT en Côte-d'Or.

Sandrine Mourey, la secrétaire générale de l'union départementale de la CGT 21
Sandrine Mourey, la secrétaire générale de l'union départementale de la CGT 21 © Radio France - Arnaud Racapé

Edouard Philippe était donc dans le Jura ce jeudi pour son premier échange avec des citoyens sur la réforme des retraites. Il a répété que la future loi n'était pas écrite noire sur blanc, qu'elle était modifiable dans le cadre de ces débats organisés partout en France. Une méthode "douce" de concertation qui rend sceptique la secrétaire générale de la CGT ici en Côte-d'Or, Sandrine Mourey, l'invitée de France Bleu Bourgogne.

"Ce n'est pas franchement un débat contradictoire, on pose des questions avec des personnes triées sur le volet, et il y répond. Nous à la CGT, on va tenter d'organiser en Côte-d'Or un débat contradictoire avec des citoyens et en invitant les députés LREM. Ainsi, ils pourront présenter le projet de leur gouvernement, nous pourrons faire un débat, argument contre argument, et les citoyens dijonnais et côte-d'oriens, pourront se faire une idée. Nous vous le faire d'ici la fin de l'année."

Sandrine Mourey, la secrétaire générale de l'UD CGT 21 est l'invitée de France Bleu Bourgogne

CGT contre une réforme, ou contre CETTE réforme ?  "Il faut rappeler que notre système de retraites est le meilleur au monde. Pour preuve, le taux de pauvreté en France est le plus bas d'Europe, il est bien inférieur à l'Allemagne qui a régime par points, et à la Suède qui a un régime par points. Par contre, ce système a été largement détérioré par les différentes réformes : il faut donc le renforcer, on peut pas rester au status quo, on peut pas dire qu'il est performant avec des femmes qui partent avec des pensions de 900 euros par mois. Prendre en compte la pénibilité pour tous, garantir une retraite à 60 ans,n faire en sorte que personne ne puisse partir avec une pension inférieure au SMIC, ces propositions nous les avons faites, avec des solutions de financement." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu