Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Réforme des retraites : le port du Havre de nouveau à l'arrêt pour 3 jours

Une nouvelle opération "port mort" à l'initiative de la CGT débute mardi pour 72H. La semaine dernière, déjà, le premier port de France pour le trafic de conteneur avait été paralysé pendant 3 jours. Un mouvement inédit depuis 1992.

Le port du Havre est bloqué 6 jours en deux semaines par des manifestants contre la réforme des retraites
Le port du Havre est bloqué 6 jours en deux semaines par des manifestants contre la réforme des retraites © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

Le port du Havre est de nouveau à l'arrêt à partir de mardi, pour trois jours. La CGT Ports&Docks a lancé, pour cette semaine, ce nouvel appel à la mobilisation contre la réforme des retraites. Déjà la semaine dernière, le premier port de France pour le trafic de conteneur a été paralysé pendant 72H. 

L'entrée du siège du Grand Port Maritime du Havre bloqué par les manifestants contre la  réforme des retraites - Radio France
L'entrée du siège du Grand Port Maritime du Havre bloqué par les manifestants contre la réforme des retraites © Radio France - Amélie Bonté

Un mouvement d'ampleur et inédit depuis 1992

Devant le siège du Grand Port Maritime du Havre (GPMH), quelques manifestants s'amusent avec des pétards. Les fenêtres du bas du bâtiment sont taguées, des grilles ont été mises devant l'entrée et aucun personnel administratif ne peut y travailler. Tout comme sur l'ensemble de la zone portuaire. 

C'est clair qu'économiquement ça va être une catastrophe, je l'assume.- Laurent Delaporte CGT

Trois jours d'arrêt, pour le premier port de France pour le trafic de conteneur, c'est inédit depuis 1992. D'après la CGT Ports et Docks, on n'avait pas vu ça depuis la réforme du statut des Dockers. Forcement, la facture sera salée pour l'économie locale, mais Laurent Delaporte, représentant CGT des agents portuaires, assume :

ECOUTEZ Laurent Delaporte de la CGT Ports&Docks du Havre

Si on ne bloque pas l'économie, on va nous laisser crever dans notre coin.

Le siège du GPMH, occupé par les manifestants contre la réforme des retraites  - Radio France
Le siège du GPMH, occupé par les manifestants contre la réforme des retraites © Radio France - Amélie Bonté

Dans ce bras de fer, les armateurs Havrais alertent sur la catastrophe économique en cours. Véronique Lépine est la présidente du groupement havrais des armateurs et agents maritimes :

En ce moment on ne donne pas la perception d'un port fiable.

ECOUTEZ Véronique Lépine du Groupement Havrais des armateurs et agents maritimes

En décembre, -25% d'escales...

Cette semaine, plusieurs actions sont prévues : un nouveau un piquet de grève devant le siège du GPMH ce lundi, un arrêt total du port de mardi à jeudi et un nouveau piquet de grève devant le siège prévu ce vendredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu