Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Réforme des retraites: plus de 200 manifestants offrent des cadeaux au Père Noel Macron à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Plus de 200 manifestants ont déposé des cadeaux symboliques devant l'Hôtel de Ville de Besançon afin de sensibiliser la population à la réforme des retraites. Ils appellent à son retrait.

Des cadeaux pour réclamer le retrait de la réforme des retraites à Besançon ce samedi.
Des cadeaux pour réclamer le retrait de la réforme des retraites à Besançon ce samedi. © Radio France - Virginie Vandeville

Besançon, France

C'est un Noel avant l'heure lancé par l'intersyndicale FO, CGT, FSU et Solidaires, ce samedi à Besançon. Des cheminots, des enseignants, des retraités et des gilets jaunes ont défilé dans les rues de Besançon pour dire non à la réforme des retraites. 

Plus de 200 personnes défilaient ce samedi dans les rues de Besançon contre la réforme des retraites. - Radio France
Plus de 200 personnes défilaient ce samedi dans les rues de Besançon contre la réforme des retraites. © Radio France - Virginie Vandeville

Plus de 200 manifestants se sont rassemblés dans un premier temps place de la révolution avant de déambuler dans le centre-ville. 

Munis de cartons en guise de cadeaux, ils les ont déposé devant l’hôtel de ville à l'attention des représentants politiques au pouvoir et de président de la République Emmanuel Macron.  " Cela représente tous les cadeaux que le gouvernement a fait au patronat mais aussi toutes nos demandes comme la retrait de la réforme des retraites", assure Manu, un retraité présent. 

Les manifestants ont déposé des cadeaux à destination des représentants au pouvoir. - Radio France
Les manifestants ont déposé des cadeaux à destination des représentants au pouvoir. © Radio France - Virginie Vandeville

De nombreux enseignants étaient dans le cortège. Parmi les mères Noel du jour, Nathalie Faivre, co-secrétaire académique du SNES-FSU. Comme beaucoup de ses collègues, ce professeur d'allemand se mobilise depuis le 5 décembre, la semaine comme le weekend. " Nous ne voulons pas de cette réforme et nous ne lâcherons rien. Notre ministre ne veut rien entendre. Il y a un vrai malaise dans l'Education Nationale ", précise-t-elle. Quelques cheminots étaient également présents à l'instar de Marc. " Nous ne plierons pas. Il n'y aura pas de trêve pendant les fêtes. Si on s'arrête, le mouvement va s'éteindre. Je suis désolé pour les usagers mais nous n'avons pas le choix ", lâche le cheminot de 50 ans.

Le cortège a déambulé une partie de l'après-midi dans le centre-ville, dans le calme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu