Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Réforme des retraites : rassemblement devant la raffinerie Total de Donges

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu Mayenne

Les opposants à la réforme des retraites ne désarment pas. Ils étaient autour de 200 à manifester ce 2 janvier devant la raffinerie Total de Donges à l'appel de l'intersyndicale notamment de la CGT et de FO. Ils réclament toujours le retrait de la réforme des retraites.

Les manifestants se sont rassemblés devant l'entrée nord de la raffinerie
Les manifestants se sont rassemblés devant l'entrée nord de la raffinerie © Radio France - Anne Patinec

Salariés de la raffinerie Total, cheminots, agents portuaires, employés de la fonction territoriale. Ils étaient autour de 200 manifestants rassemblés ce jeudi devant l'entrée nord de la raffinerie Total de Donges. Une nouvelle fois, ils réclament le retrait de la réforme. 

La raffinerie est en grève mais pas de blocage
La raffinerie est en grève mais pas de blocage © Radio France - Anne Patinec

Pas de blocage du site

L'accès au site n'est pas bloqué même si aucune goutte de carburant ne sort en raison de la grève.  Les camions circulent dans le secteur et peuvent s'approvisionner au dépôt pétrolier voisin (qui appartient à Bolloré et non à Total).  Des CRS sont sur place.

Au niveau de la raffinerie, aucune expédition de carburant ne se fera jusqu'au 4 janvier en raison de la grève. Trois autres jours de grève sont d'ores et déjà prévus à partir de mardi dans le cadre d'un mouvement national qui pourrait se durcir. 

C'est de faire passer le message qu'après les voeux d'Emmanuel Macron, la grogne perdure dans ce pays. La mobilisation va s'amplifier dans les prochains jours, sans aucun doute. La grève va s'amplifier. On s'est inscrit dans un mouvement qui va durer. Les militants présents ici vont se mobiliser jusqu'au retrait du projet de réforme des retraites". Fabien Privé Saint-Lanne, délégué CGT à la raffinerie Total de Donges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu