Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : une opération de tractage près du Cora à Houdemont ce samedi

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Plusieurs syndicats et des gilets jaunes participent à une opération de tractage ce samedi aux abords du centre commercial Cora à Houdemont. Une action pour toucher le plus grand nombre qui provoque quelques ralentissements.

Opération de tractage contre la réforme des retraites près de l'hypermarché Cora à Houdemont près de Nancy
Opération de tractage contre la réforme des retraites près de l'hypermarché Cora à Houdemont près de Nancy © Radio France - Cédric Lieto

Houdemont, France

Pas de blocage mais une opération de tractage ce samedi dans plusieurs zones commerciales de la région. La CGT, FSU, Solidaires et des gilets jaunes distribuent des tracts appelant à manifester contre la réforme des retraites le mardi 17 décembre, notamment près du centre commercial Cora à Houdemont. Une opération qui a une incidence sur le trafic dans la zone avec quelques ralentissements et des perturbations légères sur le réseau Stan.

Un tractage pour sensibiliser le plus grand nombre, explique Roberto Toscano, co-porte parole de l'union syndicale Solidaires en Meurthe-et-Moselle : 

"C'est ici qu'il y a des gens le samedi. En semaine, on est là où les gens vont au boulot et le samedi on est là où les gens vont faire leurs courses. Pour sensibiliser un maximum de monde et que mardi soit un raz-de-marée. Le discours d'Edouard Philippe a embrouillé tout le monde, donc nous on fait notre travail d'expliquer le fond de la réforme."

Une action diversement appréciée dans les habitacles des voitures où l'on a perdu quelques minutes à 10 jours de Noël. Certains sont excédés, font vrombir leur moteur et reprochent aux syndicats de bloquer le pays. D'autres comprennent voire soutiennent à l'image de Sébastien, fonctionnaire : 

"C'est très bien. Il faut que tout le monde se bouge, pour nos enfants, pour nous. On est méprisé depuis des années, il faut se battre. Il faut mobiliser les gens qui ne sont pas encore informés."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu