Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme du code du travail : environ 300 manifestants dans les rues de Guéret

-
Par , France Bleu Creuse
Guéret, France

À Guéret, les militants CGT et FO ont défilé sous la même bannière. Environ 300 manifestants se sont réunis devant la préfecture de la Creuse, avant de défilé dans les rues de Guéret, pour protester contre les ordonnances réformant le code du travail.

Les manifestants devant la préfecture de la Creuse.
Les manifestants devant la préfecture de la Creuse. © Radio France - Justine DINCHER

Un peu plus tôt, dans la matinée, ils étaient environ 250 manifestants à la gare de La Souterraine et environ 50 devant la mairie d'Aubusson en Creuse. Mardi après-midi, à Guéret, environ 300 personnes se sont mobilisées devant la préfecture pour montrer leur opposition aux ordonnances réformant le code du travail. En Creuse, des militants du syndicat Force ouvrière (FO) n'ont pas suivi la ligne officielle de leur direction et ont manifesté aux côtés de ceux de la CGT. Des adhérents du parti communiste, des militants du mouvement alter-mondialiste ATTAC et des salariés de GMetS étaient également dans les rangs.

Le syndicat CGT a emmené le mouvement.
Le syndicat CGT a emmené le mouvement. © Radio France - Justine DINCHER
Les manifestants ont ensuite pris la route, à pied, dans les rues de Guéret (Creuse).
Les manifestants ont ensuite pris la route, à pied, dans les rues de Guéret (Creuse). © Radio France - Justine DINCHER
Choix de la station

À venir dansDanssecondess