Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Relais Colis met le paquet pour livrer vos commandes, grâce à un nouveau hub au sud de Paris

-
Par , France Bleu Paris

Relais Colis inaugure aujourd'hui sa nouvelle plateforme logistique, à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Un hub mécanisé qui permet de trier beaucoup plus de colis, et donc de livrer plus rapidement les clients des sites de e-commerce.

La nouvelle machine permet de trier 14.000 colis par heure, au lieu de 3.000 auparavant.
La nouvelle machine permet de trier 14.000 colis par heure, au lieu de 3.000 auparavant. © Radio France - Nicolas Olivier

Combs-la-Ville, France

Si vous achetez un article sur internet et que vous demandez une livraison en point Relais Colis, votre commande passera probablement par cet entrepôt de 14.000 m² installé dans la zone d'activité Parisud de Combs-la-Ville (77). Le paquet défilera sur un interminable tapis roulant. Il sera pesé, mesuré, et scanné avant d'être orienté automatiquement vers son quai de chargement. Le tout en un temps record. Ce nouveau hub logistique, ouvert en mars dernier, permet à Relais Colis de gagner six heures par rapport à son ancien entrepôt de Servon, où tout était fait manuellement. La cadence est passée de 3.000 à 14.000 colis par heure, et pourrait même être portée à 21.000 d'ici deux ans. Grâce au nouveau trieur mécanique, les clients peuvent ainsi commander sur internet jusqu'à 20h et être livré le lendemain matin dans l'un des 4.900 points Relais Colis. La société espère généraliser au plus vite sa promesse d'une livraison express à J+1.

Le tapis roulant avance à la vitesse de 2,5 mètres par seconde (9km/h). - Radio France
Le tapis roulant avance à la vitesse de 2,5 mètres par seconde (9km/h). © Radio France - Nicolas Olivier

Des clients de plus en plus exigeants

Car la rapidité est le principal enjeu sur le marché très concurrentiel de la livraison aux particuliers. "Avec la croissance du e-commerce, l'exigence des clients augmente : ils veulent recevoir leur colis le plus vite possible" explique Cécile Nury, la directrice du marketing et du réseau Relais Colis. D'où ce plan de transformation lancé l'an dernier par cette entreprise, cousine de La Redoute qui fait partie du même groupe. Elle a investi 40 millions d'euros pour se doter de deux nouveaux centres de tri, celui de Combs-la-Ville, et un autre qui doit ouvrir dans un an à Lyon.

Le tapis roulant fait tout le tour de l'entrepôt pour acheminer les paquets jusqu'au bon quai de chargement. - Radio France
Le tapis roulant fait tout le tour de l'entrepôt pour acheminer les paquets jusqu'au bon quai de chargement. © Radio France - Nicolas Olivier

Le hub de Combs-la-Ville emploie près de 200 personnes, dont la plupart sont salariées par un prestataire. Les effectifs seront renforcés prochainement en prévision du rush de fin d'année et ses montagnes de colis à livrer avant la date fatidique du 24 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu