Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : à Longueau, l'activité reprend tout doucement dans les restaurants et chez les traiteurs

-
Par , France Bleu Picardie

Trois semaines après la réouverture des bars et des restaurants, les clients peinent à reprendre leurs habitudes d'avant le confinement.

Table dans un restaurant (illustration)
Table dans un restaurant (illustration) © Radio France - Emmanuel Claverie

La relance éco nous emmène aujourd'hui à Longueau, la deuxième ville d’Amiens Métropole. Le déconfinement se poursuit, mais la reprise d’activité est parfois difficile pour les commerçants. Jean-Michel Descloux est le chef et propriétaire de de l’Atelier des saveurs : un restaurant qui fait aussi traiteur et épicerie fine. Et pour lui, les clients sont encore trop rares à pousser la porte de son établissement.

50% de clientèle en moins 

Jean-Michel Decloux a connu des jours meilleurs : "C'est calme. C'est très moyen. On attend les clients en espérant qu'ils soient au rendez-vous dans les prochaines semaines. On travaille à 50% de l'activité normale, alors qu'habituellement le mois de juin est un bon mois pour la restauration. Malheureusement, toute l'activité 'traiteur extérieur' pour les mariages, les baptêmes et les communions a été annulée : nous n'en ferons pas cet été. On espère que ces activités vont redémarrer en septembre."

Un fonctionnement en effectif réduit 

Le chef a dû revoir son organisation pour faire face à cette baisse d'activité : "Je n'ai pas repris tout mon personnel. _Habituellement, nous sommes cinq à travailler. Là, nous ne sommes que deux_. J'attends la vraie reprise, j'espère qu'on aura un peu de touristes cet été, ça nous fera du bien. J'aimerais que ça reparte en juillet, mais j'ai quand même un petit doute. Je mise plutôt sur le mois de septembre. Mais dans ce cas de figure, la fin d'année va être compliquée." 

Ecoutez l'interview de Jean-Michel Descloux :

Jean-Michel Descloux, chef et propriétaire de l'Atelier des saveurs à Longueau

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu