Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco ind’è noi

Relance éco : des soldes d’été synonymes d’espoir pour les commerçants corses ?

-
Par , France Bleu RCFM

La date du 15 juillet rime avec l’ouverture des soldes d’été 2020. L’occasion de faire des bonnes affaires pour les consommateurs, et en temps de crise, un rendez-vous à ne pas manquer pour les commerçants.

Soldes / Image d'illustration
Soldes / Image d'illustration © Maxppp - Maxppp

Alors que le président de la République vient d'annoncer que les masques seront obligatoires dans les lieux publics clos à partir du1er août, ils le sont déjà ou sont fortement recommandés dans certains magasins ajacciens. Pour autant, pas de quoi décourager Marie-Dominique, qui ira faire les boutiques comme tous les ans « Si les magasins obligent à porter le masque, moi je suis d’accord ! Je préfère ça que rentrer dans un endroit où personne ne le porte. Même s’il faut reconnaître que parfois il fait très chaud… »

Des soldes qui se préparent « comme les autres »

Chez les commerçants, on assure que ces soldes d'été 2020 se préparent comme d'habitude, à l'exception du masque qui rend la tâche un peu plus fastidieuse selon Lucien Luciani, propriétaire d'un magasin proposant des articles de sport, à deux pas de la place du diamant « Chez nous le port du masque est fortement recommandé pour les clients et obligatoire pour le personnel, donc c’est sûr qu’il fait chaud. Et dans la réserve sans climatisation c’est encore pire ! (Rire) À part ça, le magasin est une vraie fourmilière comme à chaque fois, on classe nos articles par taille, on sépare les anciennes et les nouvelles collections, les articles soldés et ceux qui ne le sont pas ».

Un évènement encore plus important cette année

Après deux mois de fermeture, les soldes vont être capitales pour écouler le stock qui n'a pas pu être vendu comme l'explique Marina Fondacci,  présidente de la fédération des associations de commerçants du centre-ville d'Ajaccio « _L’objectif numéro 1, surtout dans le textile, c’est d’écouler toute la partie de collection qui n’a pas été vendue en mars et en avril_. Les pièces à manches, les vestes, c’est évident que ces articles ont connu un gros taux de mévente en raison de la fermeture ».

Au niveau financier, les soldes risquent toutefois de s’avérer insuffisantes pour que les entreprises les plus en difficulté remontent la pente « Certes c’est salvateur car cela nous permet de refaire de la trésorerie, mais pour les commerces multimarques qui ne sont pas franchisés, c’est de la vente sans marge et donc sans profits. Cela veut dire que l’on ne peut pas honorer toutes les charges inhérentes à l’activité commerciale ».

Autre conséquence de la COVID-19, contrairement à d'habitude, beaucoup de commerçants du centre-ville d’Ajaccio n’embaucheront personne durant les soldes d’été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess