Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco ind’è noi

Relance éco : en Corse, les magasins de pêche tentent de relever la tête après un long confinement

-
Par , , France Bleu RCFM

Pour ces commerces, la période forte que constitue l’ouverture de la truite a été amputée par le confinement. Désormais, les magasins de pêche espèrent limiter les dégâts pour repartir du bon pied l’année prochaine.

Relance éco : en Corse, les magasins de pêche tentent de relever la tête après un long confinement
Relance éco : en Corse, les magasins de pêche tentent de relever la tête après un long confinement © Radio France - France Bleu

Pour Philippe Derumigny, gérant du magasin Zara sport à Solenzara, qui propose des articles de pêche, de chasse, de sport et de plage, le constat des trois mois écoulés est amer « On a vendu quasiment aucun permis de pêche ». Pour lui, comme pour les autres commerces qui proposent des articles de pêche, le confinement est arrivé au pire moment, c’est-à-dire en même temps que l’ouverture de la pêche à la truite. « On a aussi vendu beaucoup moins de matériel, car même depuis le déconfinement, les gens vont beaucoup moins à la pêche que d’habitude »

À cela, il faut ajouter la concurrence d’internet qui a été encore plus rude durant le confinement, les magasins étant fermés. Là encore Philippe Derumigny constate « Les dégâts d’internet ont été encore plus importants qu’avant. Vu que les gens étaient chez eux et ne savaient pas quoi faire, je suppose qu’ils en ont profité pour renouveler leur matériel en achetant sur internet. Du coup, maintenant on sert simplement pour vendre les petites choses manquantes, mais pour l’instant il n’y a pas de belles ventes ».

Une saison touristique capitale pour le commerce de Philippe

Contrairement à d'autres commerces du même type situés dans de grands bassins de vie comme Bastia et Ajaccio, le magasin de Philippe implanté à Solenzara devra s’appuyer sur une bonne saison touristique, pour se sortir de cette mauvaise passe. Et même si en dehors de la pêche, il propose tout un tas d’article grand public dans son magasin, le chiffre d’affaires perdu ne pourra pas être rattrapé cette année selon lui « Ça redémarre vraiment doucement, je pense donc qu’il sera quasiment impossible de rattraper le retard accumulé. Le seul espoir, ce serait une énorme arrière-saison, mais je n’y crois pas… » 

L’objectif pour lui n’est pas de gagner de l’argent « J’espère juste sauver les meubles et pouvoir payer mes traites. Je vais devoir faire des économies, en n’embauchant pas de saisonnier par exemple ».

Relance éco : les magasins de pêche

France Bleu RCFM est à vos côtés pour vous accompagner pendant la  période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à  une entreprise ou un secteur emblématique de notre région. Comment se  portent-ils ? Quels enseignements tire-t-on de cette pandémie de  coronavirus ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess