Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

Relance éco en Dordogne : "On a travaillé cette saison, c'est déjà un luxe" pour les Montgolfières du Périgord

-
Par , France Bleu Périgord

La diminution de la clientèle étrangère en Périgord n'a pas réellement perturbée l'entreprise des Montgolfières en Périgord car il y a eu plus de touristes français cet été. A cause du contexte sanitaire, les vols privatifs ont été privilégiés par la clientèle.

La clientèle française a compensé l'absence de clients étrangers.
La clientèle française a compensé l'absence de clients étrangers. © Radio France - Emmanuel Claverie

La saison des vols en montgolfière débute au printemps pour se terminer à l'automne. Boris Nigrowski, le gérant des Montgolfières en Périgord, a pu reprendre son activité le 2 juin dernier dès qu'il a eu le feu vert de l'aviation civile. "Il y a eu de nombreuses réservations en juin et on a très bien travaillé en juillet", explique le gérant de l'entreprise située à la Roque-Gageac. La saison va se poursuivre à l'automne et jusqu'à la Toussaint, jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Boris Nigrowski, le gérant des Montgolfières du Périgord à la Roque-Gageac

20% de perte de chiffres d'affaires

La clientèle a été essentiellement française, "nous avons eu très peu d'étrangers" précise Boris Nigrowski "traditionnellement la clientèle étrangère nous fait travailler au printemps et à l'automne et là, cette année, la clientèle française a compensé le manque de touristes étrangers". Malgré tout, l'entreprise de vols en montgolfière de la Roque-Gageac va probablement perdre environ 20% de son chiffres d'affaires sur l'année par rapport à 2019. 

L'épidémie de coronavirus a modifié l'organisation des vols puisque les nacelles sont systématiquement nettoyées entre chaque vol. Le pilote de la montgolfière porte un masque comme l'ensemble des personnes présentes dans la nacelle. En revanche, le contexte a poussé de nombreux clients à demander des vols privatifs pour éviter la promiscuité avec d'autres groupes. Deux ballons sont dédiés à ces vols privatifs durant l'été. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess